Qu’est-ce qu’un demand planner / prévisionniste des ventes ? Fiche métier

Le demand planner aussi appelé prévisionniste des ventes opère comme son nom l’indique dans le but de réaliser des prévisions de ventes les plus justes possible, mais aussi d’optimiser les délais, l’utilisation des moyens de production, de réguler les quantités produites et de réduire au maximum les coûts, permettant ainsi à l’entreprise pour laquelle il travaille, de produire de façon raisonnée. Il est un membre stratégique de la direction de la supply chain. voici notre fiche métier de demand planner. (code ROME M1403)

prévisionniste des ventes / demand planner
Demand planner est au centre de la supply chain

Quelles sont les missions du prévisionniste des ventes ?

Point central de la relation entre les plusieurs services de l’entreprise et en particulier les départements ventes, production, supply chain, comptabilité et marketing de l’entreprise, et généralement rattaché au responsable supply chain,le demand planner cherche à réduire l’incertitude liée à la non-connaissance du futur. En se basant sur des modèles statistiques et mathématiques, l’historique des ventes, les tendances de marché et la saisonnalité, afin de fournir des données stables à la production et à l’entreprise, sur ses ventes futures.

Il est donc en charge de produire des modèles mathématique basés sur les historiques de vente et sur un ensemble d’aléas extérieurs tels que la saisonnalité, la météo, les événements politiques, etc. afin de communiquer des prévisions de vente fiable à l’ensemble des services de l’entreprise.

La fonction de prévisionniste des ventes est une fonction clé qui se situe au sein de la direction de la Supply chain, en amont des approvisionnements et de la planification. Et de l’exactitude de la prévision en découlent une bonne planification et un bon ordonnancement dans un cadre industriel. Un demand planner n’a donc pas le droit à l’erreur, ou en tout cas se doit d’être le plus précis et le plus juste possible, car l’activité et la santé de l’entreprise dépendent de ses pronostics.

Le demand planning est au coeur des flux

Le demand planning c’est l’art d’organiser et de réguler les flux de commandes de marchandises (matière première et produits semi-fini) ainsi que de réguler la production. En effet, dans le contexte économique actuel le besoin de prévision fiable repose sur l’obligation de minimiser les stocks sans prendre le risque de rupture sur les produits récurrents et permanents.

Véritable chef d’orchestre, le prévisionniste des ventes anime les réunions avec le marketing, les commerciaux et les acteurs de la supply chain (production, logistique et adv) afin de fournir une projection à long, moyen et court terme de la demande de produits finaux, de la façon la plus juste possible tout en tenant compte des périodes de promotions/soldes, des lancements de nouveaux produits, ou encore des ventes flash et ceci grâce aux informations que les autres services lui transmettent.

Tu veux en savoir plus sur la supply chain ? Clique sur ce lien !

Définir des prévisions les plus juste

Il est en charge, afin de pouvoir adapter ses prévisions et de les rapprocher le plus possible de la réalité, de faire des analyses de manière annuelle, trimestrielle, mensuelle, hebdomadaire et parfois même quotidienne, sur les performances de ventes historiques. Cette analyse lui permettra alors de faire des parallèles entre les différentes périodes et d’adapter ses prévisions en conséquence.

De plus, le demand planner doit comparer les résultats effectifs de l’activité de l’entreprise avec les statistiques prévisions initiales. En effet, les prévisions peuvent, et cela arrive très régulièrement, ne pas correspondre exactement à la réalité des choses. Certains facteurs externes pouvant venir perturber le cycle habituel le prévisionniste doit analyser ces écarts et proposer des solutions et moyens pour les minimiser.

Le prévisionniste des ventes doit être à l’aise avec les outils informatiques

Il participe à la définition des paramètres de l’outil de prévision pour optimiser la fiabilité des prévisions. En effet, afin de l’aider dans ses pronostics, le demand planner s’appuie sur des logiciels d’analyse. Il participe donc à l’optimisation de ces logiciels afin d’obtenir des analyses toujours plus fiables et plus précises.

Dans le contexte d’une demande beaucoup plus volatile et plus complexe, de l’apparition de nouveaux canaux de distribution et d’une concurrence de plus en plus forte, on constate que la fonction de prévision a fortement évolué, qu’elle s’est professionnalisée et qu’elle est aujourd’hui un élément clé dans le bon fonctionnement d’une entreprise industrielle.

optimisation des stocks
Un bon demand planner permet une gestion des stocks optimale

Quelles sont les qualités requises pour être un bon demand planner ?

Les principales qualités personnelles d’un prévisionniste des ventes sont la rigueur, le sens de l’organisation, la capacité d’analyse et de synthèse, le sens de l’anticipation et la réactivité, le sens du relationnel, la force de conviction et de persuasion, la persévérance, ainsi qu’en bon esprit d’équipe.

De quelles compétences clés un prévisionniste des ventes doit-il être doté ?

Le prévisionniste des ventes doit être doté de compétences clés telles que la capacité de présentation de manière structurée et chiffrée, avoir une bonne connaissance des mécanismes de la demande, maitriser les logiciels de prévision de la demande (APO, JDE, Manugistic, Futurmaster, etc.), les progiciels de gestion (ERP, SAP, etc.) ainsi qu’une excellente maitrise des outils bureautique (Excel), et enfin des logiciels de gestion de base de données (Access, SAS, etc.). Une bonne connaissance des méthodes MRP II est requise. Enfin la maîtrise d’une langue étrangère (anglais) est appréciée.

Il est aussi important d’être doté de compétences en termes de communication et des capacités à faire adhérer afin d’animer au mieux les réunions S&OP.

sales and opérations planning
Le prévisionniste au centre des réunions S&OP

Quelle formation pour devenir demand planner ?

Aujourd’hui il n’existe pas réellement de formation dédiée à la prévision des ventes.

Le meilleur choix serait donc de faire une école d’ingénieur ou une école de commerce avec une spécialisation en supply chain.

Certains recruteurs apprécient néanmoins les profils disposant d’un niveau Bac+2/3 type BTS ou DUT, licence professionnelle en logistique, supply chain, gestion de production complétée d’une expérience de plusieurs années en prévision des ventes.

De plus, certaines formations apparaissent mais sont plutôt réservées aux professionnels comme à Paris Dauphine qui délivre notamment un certificat en demand planning à des personnes ayant au moins 3 ans d’expérience.

D’où vient un prévisionniste des ventes ?

La fonction de prévisionniste des ventes est accessible en mobilité interne ou externe à la suite de l’exercice d’une fonction proche dans le secteur de la supply chain du type responsable des stocks, coordinateur(rice) supply chain, responsable approvisionnement ou supply planner, pendant une durée de deux à cinq ans minimum. Néanmoins, de plus en plus d’entreprises se tournent vers des profils peu expérimentés (0 à 3 ans d’expérience) mais diplômes d’une école d’ingénieur ou d’une formation en supply chain afin de s’adjoindre les services d’une personne à l’aise avec les chiffres et qui saura créer du lien inter-services.

Que faire après une carrière de demand planner ?

Les perspectives d’évolution du prévisionniste des ventes sont nombreuses et intéressantes en raison notamment de sa grande ouverture vers les autres services. Il peut ainsi prétendre à des postes en achat, marketing ou logistique. Il n’empêche que pour beaucoup l’évolution classique est d’atteindre un poste de manager demand planning, à la suite de plusieurs années d’expérience réussies sur ce poste et plus tard, postuler au titre de responsable logistique ou responsable des flux. Le finalité étant généralement un poste de responsable ou directeur supply chain.

Tu veux devenir directeur supply chain ? C’est ICI que ça se passe !

Qui recrute des demand planner ?

Le prévisionniste des ventes intervient dans des entreprises industrielles (pour les produits de grande consommation notamment), du commerce et de la distribution ainsi que les entreprises de transport et logistique. C’est un poste de plus en plus stratégiques pour les entreprises de tout genre car il peut permet une gestion des stocks fine et occasionne une diminution des mètres carré réservés au stockage.

Quel salaire gagne un demand planner / prévisionniste des ventes ?

Un profil junior peut recevoir entre 26 000€ et 33 000€ de salaire brut annuel. Un profil expérimenté peut gagner jusqu’à 60 000€ par an. La rémunération fluctue majoritairement en fonction de la taille de l’entreprise, de l’expérience exigée et du niveau de responsabilité de la personne ainsi que de l’envergure nationale ou internationale de l’entreprise.

Retrouvez toutes nos offres en supply chain.

Par Océane LANDEL

Publié le 17 octobre 2019


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *