Maintenance industrielle, qu’est-ce que c’est ?

Quel que soit le secteur d’activité, la maintenance industrielle est un élément très important pour une entreprise. Elle permet non seulement de limiter les pannes mais surtout de prévenir les éventuelles défaillances, et cela est une grande aide pour gagner du temps, et améliorer la productivité, la rentabilité d’une usine, d’un centre logistique ou d’une entreprise. Qu’est-ce que la maintenance industrielle ?

Qu’est-ce que la maintenance industrielle – définition

La maintenance industrielle peut se définir comme le fait de maintenir ou de rétablir un équipement de production dans un état défini en amont afin que celui-ci soit en mesure d’assurer le service prévu. Lorsqu’une entreprise installe un système pour maintenir ses équipements de production, cela lui permet de prévenir un grand nombre de problèmes et de diminuer les pertes de productivité.

Elle implique une inspection des installations, mais également des données précises sur l’état des infrastructures, de l’équipement et des machines. Pour y arriver, de nombreuses entreprises se tournent vers des entreprises technologiques spécialisées dans la gestion de ces procédés industriels. Ces outils permettent de mesurer quotidiennement si les indicateurs sont bons. Mais surtout d’alerter lorsqu’un système arrive en zone critique et qu’une intervention est nécessaire. Les opérations de maintenances industrielles consistent également à se déplacer physiquement dans le lieu dédié pour inspecter toutes les installations et effectuer les réparations nécessaires. Le travail est souvent effectué par des techniciens spécialisés dans la maintenance industrielle.

qu'est-ce qu'un technicien de maintenance industrielle ?
Le technicien de maintenance industrielle intervient régulièrement sur des machines automatisées

Les interventions peuvent être simples comme le changement d’une ampoule, ou plus complexe et nécessiter plusieurs heures voire plusieurs jours de maintenance pour que tout fonctionne de nouveau. Plus la tâche de maintenance industrielle est spécifique et complexe, plus le technicien de maintenance industrielle doit être qualifié. Il en existe plusieurs types. Elle peut être préventive, prédictive ou curative.

La maintenance industrielle, un outil de prévention

Qu’est-ce que la maintenance préventive ?

Dans un premier temps, elle a pour objectif de réduire les éventuelles défaillances ou dégradation de pièces détachées, de composants, ou d’une machine.

En surveillant régulièrement ces machines, et tous les composants une entreprise réduit considérablement le risque de panne. Avec la digitalisation des entrepôts et des entreprises, la maintenance préventive se digitalise. La technologie apporte désormais des informations en temps réel, et cela permet aux techniciens de suivre et planifier les opérations de maintenance préventive plus efficacement.

Qu’est-ce que la maintenance prédictive ?

Avec l’émergence des solutions de traitement et d’analyse des données ainsi que de l’intelligence artificielle, la méthode de prévention va encore plus loin. Aujourd’hui, les techniciens de maintenance industrielle sont capables de planifier les interventions selon la prédiction des pannes et des dysfonctionnements. C’est ce qu’on appelle la maintenance prédictive. Ce type de maintenance 4.0 permet aux entreprises d’anticiper les problèmes en planifiant les interventions nécessaires basées sur les prédictions. Elle permet de pousser et d’exploiter les systèmes à leur maximum, mais aussi de réduire les dépenses causées par les pannes inattendues.

Le responsable maintenance industrielle peut également décider de mettre en place un système préventif systématique. Ce type de maintenance préventive se distingue par sa périodicité : elle est définie à des intervalles de temps bien définis. Elle permet ainsi de remplacer les composants et les pièces détachées régulièrement, ce qui améliore la productivité des machines. Pour cela, il faudra inspecter régulièrement les différents équipements sur site pour récolter toutes les données permettant l’analyse de l’usure des pièces.

La maintenance industrielle, un outil correctif

Une maintenance corrective pour une production optimisée

La maintenance corrective représente l’ensemble des activités réalisées après la défaillance d’un bien ou la dégradation de sa fonction, pour lui permettre d’accomplir une fonction requise, au moins provisoirement.

Pour être efficace, la maintenance corrective doit comprendre la remise en état et les tests pour contrôler le bon fonctionnement.

Les maintenances préventives consistent à surveiller les paramètres et les indicateurs clés du fonctionnement des machines. Ensuite, elle permet de mettre en œuvre les actions correctives nécessaires afin d’anticiper toute panne et tout dysfonctionnement.

Alors que la maintenance préventive peut être complètement automatisée, la maintenance corrective demande généralement une intervention humaine.

A quoi sert la maintenance industrielle ?

La maintenance sert principalement à prévenir les dysfonctionnements qui pourraient affecter la cadence de production. La maintenance est un sujet très vaste qui contient différents niveaux de complexité en fonction de la difficulté. Vous l’aurez compris la maintenance industrielle requiert l’intervention de personnels plus ou moins spécialisés. Pour vous donner une idée générale de la maintenance industrielle, voici une liste des tâches possibles : le remplacement d’une ampoule, l’inspection d’une chaîne ou d’une tresse, le graissage d’un mécanisme, l’inspection et l’entretien d’un brûleur, l’inspection et le remplacement d’une pompe, d’un vérin, d’une corde, etc. Et bien plus encore !

Vous recrutez un responsable ou un technicien de maintenance industrielle ? Faites appel à un 👉 cabinet de recrutement spécialisé en maintenance industrielle.

Vous recherchez un nouvel emploi ? Nous avons sûrement 👉 l’offre d’emploi en maintenance industrielle qui vous convient

Publié le 9 février 2021


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *