Ingénieur maintenance industrielle : définition et missions

Le bon fonctionnement des machines installées dans une industrie est essentiel pour garantir des performances exceptionnelles et un bon chiffre d’affaires. Pour s’assurer que ces machines restent fonctionnelles, il est nécessaire de faire appel à un ingénieur en maintenance industrielle. C’est une profession très intéressante et importante qui pourrait en intéresser plus d’un. Découvrez alors avec Amalo Recrutement ce qu’est un ingénieur en maintenance industrielle.

Qu’est-ce qu’un ingénieur en maintenance industrielle ?

L’ingénieur en maintenance industrielle est un professionnel responsable du bon fonctionnement des équipements et de tout outil de production dans une entreprise. Il définit la stratégie générale de maintenance préventive et curative, puis la met en application. L’ingénieur en maintenance industrielle est aussi chargé d’optimiser les processus mis en place. Il est aussi responsable de la gestion du budget destiné à l’achat des nouveaux équipements et de la sécurité du site sur lequel il opère. Son principal objectif est d’empêcher les moyens de production d’arrêter de fonctionner, car cela signifie une perte d’argent pour l’entreprise.

L’ingénieur en maintenance industrielle peut travailler dans des usines de fabrication, des centrales électriques et autres structures similaires. Il s’agit d’entreprises telles que : la SNCF, ENGIE, Air France… Il peut aussi travailler dans une entreprise prestataire de ces grands groupes. Ce professionnel est le plus souvent entouré d’une équipe qu’il mandate pour exécuter les tâches appropriées et le nombre de collaborateurs sous sa responsabilité dépend de la taille de l’entreprise.

Pour exercer en tant qu’ingénieur en maintenance industrielle, il est nécessaire de disposer de nombreuses qualités. Ce sont entre autres :

  • une très grande réactivité et du dynamisme,
  • une capacité à anticiper,
  • la prise d’initiatives,
  • la capacité à être méthodique et rigoureux,
  • la résistance au stress,
  • la capacité à réaliser des travaux complexes,
  • la capacité à prioriser convenablement,
  • une bonne communication…

En combinant ces qualités aux compétences techniques acquises lors de sa formation, le technicien en maintenance industrielle pourra relever vaillamment les défis de son quotidien.

ingénieur maintenance industrielle

Quelles sont les missions d’un ingénieur en maintenance industrielle ?

En tant qu’ingénieur en maintenance industrielle, votre objectif principal est de vous assurer que les opérations et les installations industrielles fonctionnent de façon optimale. Vous devez mettre des actions en œuvre pour minimiser les temps d’arrêt et les risques de sécurité. Dans ce sens, les tâches d’un technicien de maintenance industrielle en France sont nombreuses. Il s’agit d’abord de vérifier, puis inspecter régulièrement les équipements et les systèmes industriels. L’objectif de cette manœuvre est de vous assurer que ces éléments sont en bon état de fonctionnement et que leur utilisation ne représente aucun danger.

En tant qu’ingénieur en maintenance industrielle, vous devez aussi réduire au maximum les temps d’arrêt de production. Cela passe par l’identification des défauts et dysfonctionnements, puis leur analyse et diagnostic pour proposer des solutions efficaces. Vous devez également établir un plan de maintenance préventive, avec un calendrier bien précis. Ceci vous permettra de prévenir l’apparition des pannes qui pourraient interrompre la production. Vous servirez aussi de liaison entre l’entreprise et les fournisseurs extérieurs, pour faciliter l’achat des pièces de rechange et outils d’entretien des équipements.

Dans l’exercice de vos fonctions, vous devez également créer de la documentation sur l’état des équipements et la mettre à jour régulièrement. Les missions associées à ce poste impliquent aussi :

  • d’assurer le respect des règlements et des normes de sécurité,
  • de faire des recommandations pour améliorer la conception des systèmes et de l’équipement,
  • d’aider au développement et à la mise en œuvre de nouveaux processus et opérations industriels.

Par ailleurs, il peut être amené à gérer le management des équipes de technicien lorsque le responsable maintenance industrielle est absent.

Quelles compétences doit avoir un ingénieur maintenance industrielle ?

Afin d’opérer avec précision, il doit avoir de solides bases techniques telle que la mécanique, l’électrotechnique, l’informatique industrielle ou la gestion d’automates. La maîtrise de ces dominantes techniques est impérative pour agir avec efficacité.

Par ailleurs, il doit être en mesure de piloter des projets stratégiques pour le site de production sur lequel il intervient (mise en place d’équipements industriels, gestion de la flotte de chariots élévateurs, amélioration continue, etc.).

qu'est-ce qu'un ingénieur maintenance industrielle

Quelle formation pour devenir ingénieur en maintenance industrielle ?

Bien que la notion d’ingénieur renvoie au diplôme d’ingénieur, de nombreuses entreprises permettent de devenir ingénieur en maintenance industrielle sans avoir un parcours scolaire d’ingénieur.

Un diplômé d’ingénieur

Pour exercer la fonction d’ingénieur en maintenance industrielle, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez par exemple être diplômé d’une école d’ingénieur. Ces diplômes sont délivrés par des instituts tels que les écoles d’arts et métiers, ainsi que celles d’ingénieurs. Ce sont entre autres celles de Nantes, Metz, Saint-Étienne, Paris… Les diplômes obtenus devront concerner des filières telles que la mécanique, la production, l’électricité, l’aérotechnique, les microtechniques, sciences de l’industrie ou la gestion des risques.

Quelles sont les principales écoles pour devenir ingénieur en maintenance industrielle ?

Parmi les principales écoles d’ingénieur pour travailler dans la maintenance industrielle il y a :

  • L’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM ou arts et métiers paristech)
  • L’Ecole Supérieure de Mécanique et d’Aérotechnique (ENSMA)
  • L’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Marseille (ISIMA)
  • l’Ecole Supérieure des Arts et Industrie Textiles (ENSAIT)
  • L’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace (ISAE-SUPAERO)

Master spécialisé

En ce qui concerne les masters équivalents pour travailler en tant que technicien en maintenance industrielle, ils doivent également être axés sur des thématiques spécifiques. Ce sont entre autres l’électronique, l’énergie électrique, le génie industriel, le génie mécanique, l’automatique. Il s’agit également de diplômes de niveau Bac + 5 ou Master 2 en gestion de la production et de la logistique ou ingénierie des systèmes complexes.

Un Bac+2

Chacune de ces formations vous permet d’acquérir de multiples compétences très importantes pour l’emploi d’ingénieur en maintenance industrielle. Il est aussi possible d’exercer ce métier avec un BTS maintenance industrielle ou une licence professionnelle dans l’un des domaines mentionnés ci-dessus. Cela ne vous permet toutefois pas de diriger ce département. Il y a, par exemple : BTS Maintenance des Systèmes (MST), BTS maintenance des équipements industriels (MEI), BTS électrotechnique, etc.

À noter qu’une formation en alternance pourra avoir une réelle valeur ajoutée pour maîtriser les bases du métier.

Quelles évolutions possibles après l’emploi d’ingénieur en maintenance industrielle ?

Il existe des choix d’évolution de carrière après le métier d’ingénieur en maintenance industrielle. Il s’agit le plus souvent d’accéder à un poste supérieur avec plus de responsabilités. Ce sont entre autres les fonctions de :

  • responsable maintenance industrielle,
  • responsable SAV,
  • responsable de production,
  • directeur technique de l’entreprise,
  • ingénieur méthodes maintenance.

L’ingénieur en maintenance industrielle peut également réorienter sa carrière vers une spécialisation en QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement).

L’accès à de telles responsabilités nécessite cependant d’exercer pendant plusieurs années en tant qu’ingénieur en maintenance industrielle. De même, obtenir ce poste est le plus souvent le résultat de 3 années au moins de service au poste d’ingénieur de production ou d’emplois similaires. Il est alors pertinent d’avoir une dizaine d’années d’expérience dans le domaine avant de faire évoluer votre carrière.

ingénieur maintenance aéronautique

Quel est le salaire d’un ingénieur en maintenance industrielle ?

Le salaire moyen d’un ingénieur en maintenance industrielle en France est de 51 000 € brut par an. Cette rémunération prend uniquement en compte les professionnels qui travaillent à temps plein. Le montant donné peut varier en fonction de l’employeur et de l’expérience individuelle de l’ingénieur. À l’extrémité inférieure de l’échelle, le salaire d’un ingénieur peut se situer entre 25 500 € et 35 000 € annuels pour un professionnel débutant qui dispose d’un CDI. En ce qui concerne les ingénieurs les plus expérimentés, leur salaire annuel peut atteindre les 56 500 euros brut par an, voire 70 000 € dans le secteur de l’aéronautique.

Le salaire mensuel d’un ingénieur de maintenance industrielle (généralement de statut cadre) peut également dépendre du secteur d’activité de l’entreprise. Les professionnels qui travaillent dans l’industrie automobile gagnent en général plus d’argent que ceux qui travaillent dans le secteur de l’énergie. Le domaine de l’énergie nucléaire figure aussi parmi ceux où les salaires les plus élevés sont proposés pour cet emploi. Cela est dû au fait que les attentes en matière de sécurité et de contrôle de la qualité sont très élevées dans ce domaine. Exercer la profession d’ingénieur en maintenance industrielle dans le secteur de l’énergie nucléaire nécessite alors un niveau d’expertise très haut.

En plus du salaire, les ingénieurs en maintenance industrielle qui exercent en France peuvent recevoir des avantages mensuels supplémentaires. Il s’agit principalement de primes, d’allocations de logement ou encore d’une assurance maladie. Ces conditions favorables engendrent le bien-être des employés ainsi que celui de leurs familles.

L’utilisation des primes en particulier est de plus en plus régulière dans la profession. L’objectif principal de cette démarche est de motiver les ingénieurs à rester avec leurs employeurs actuels, en leur offrant des conditions de travail très confortables. De plus, ils peuvent également avoir droit à des déductions fiscales spéciales, selon la nature de leur emploi. Les salaires peuvent donc fluctuer d’un secteur à l’autre et d’une spécialité à l’autre.

Vous cherchez du travail ? Découvrez nos 👉 offres d’emploi en maintenance industrielle

Vous recrutez ? Faites appel à un 👉 cabinet de recrutement spécialisé dans l’industrie

Publié le 19 janvier 2023