LOGISTIQUE : Qu’est ce que la logistique ?

Souvent mal comprise ou mal interprétée lorsqu’on n’est pas dans le domaine, la logistique est encore souvent confondue avec le transport, mais le transport n’est que l’une de ses composantes. La mondialisation et les exigences de rapidité de la part des consommateurs donnent aujourd’hui à la fonction logistique un statut indispensable à maîtriser pour mener à bien l’envoi, la réception, le stockage des marchandises. Alors qu’est-ce que la logistique ? D’où vient-elle ? Quel est l’avenir du secteur ? On vous dit tout dans cet article, et on vous l’explique le plus simplement possible de l’origine à aujourd’hui. Voici notre définition de la logistique.

Qu’est-ce que la logistique ? Définition

Les origines de la logistique

Le mot logistique a deux sens, il  provient du qualificatif grec Logistikos qui signifie « relatif au raisonnement. ». Mais il a aussi la racine grecque logisteuo qui signifie avant tout administrer. ». Deux notions très complémentaires qui la représentent bien et que l’on peut résumer en 4 mots : réflexion, stratégie, gestion et optimisation.

La logistique débute avec l’armée. Elle provient de l’officier en charge du « logis », celui qui s’occupe des troupes lors du combat mais aussi de toute l’organisation en dehors des combats. Les guerres mettent en pratique la logistique en termes de réflexion stratégique. Ainsi la logistique devient un élément déterminant pour organiser une action militaire. L’objectif étant d’être au bon endroit, au bon moment et le plus rapidement possible tout en évitant les contraintes qui peuvent se présenter.

Elle s’est ensuite développée dans l‘industrie automobile. La logistique servait dans un premier temps à gérer le stockage et l’entreposage des pièces détachées et des produits de la façon la plus optimale possible. La révolution industrielle arrive avec ses grandes évolutions technologiques, et ce qui accélère son développement avec le besoin d’avoir une gestion de flux plus efficace.

Dans les années 80–90, elle est dans une phase de croissance et elle devient un élément central en entreprise. On commence à assister à un décloisonnement et la notion de transversalité fait son apparition. Nous sommes effectivement plus dans la simple organisation, mais bien dans une démarche d’efficacité optimale et de maîtrise des coûts

logistique définition
qu'est-ce que c'est
Un transport multimodal

Une fonction centrale et transversale

La logistique est souvent liée aux activités des transporteurs chargés de livrer et de stocker de la marchandise. C’est en effet une activité ayant pour but de gérer la bonne gestion des flux physiques de marchandises entre les acteurs économiques, et les différents services de l’entreprise. .L’ASLOG, l’association qui regroupe les acteurs de la supply chain, la définit comme “l’art et la manière de mettre à disposition un produit au bon moment, au bon endroit, au moindre coût et avec la meilleure qualité”. Et on n’aurait pas pu faire mieux comme définition.

Pour y arriver, les logisticiens doivent coordonner l’ensemble des acteurs internes ou externes avant la production, pendant la production et après la production. Cela passe par la gestion des fournisseurs et des matières premières, puis par la gestion du stock et de l’entrepôt puis pour finir par la préparation des commandes, la gestion des flux de distribution et l’expédition des commandes. Véritable fonction transversale, la logistique concerne l’ensemble des services. Elle a donc une fonction centrale en entreprise, et elle permet de lier les services entre eux pour proposer des optimisations constantes.

En entreprise, elle doit pouvoir répondre à la fois sur des besoins à court terme comme l’optimisation des flux physiques quotidiens mais surtout sur des besoins à moyen ou long terme comme, par exemple, la création et mise en place de plans d’actions pour optimiser les paramètres de production ou de stockage). Voici en détail les différentes phases :

La logistique en amont :

  • L’organisation des approvisionnements en matière première
  • La coordination entre les besoins d’approvisionnements et de production
  • La gestion des fournisseurs et l’optimisation des achats

Au sein de l’entreprise :

  • La gestion de l’entreposage, et le pilotage du stock
  • Les analyses de qualité des composants de production
  • L’optimisation des flux (produits, informations, ressources…)
  • La définition et mise en place des systèmes d’information adaptés

En aval :

  • La préparation des commandes
  • Le pilotage du service client
  • L’optimisation des schémas de distribution
  • La gestion des retours et du recyclage

Envi de découvrir ce domaine avec les yeux de ceux qui le vivent au quotidien ? Découvrez nos 👉👉👉 INTERVIEWS

Quels sont les objectifs de la logistique ?

Quel est l’objectif principal de la logistique ?

L’objectif principal de la logistique est de livrer le produit de l’entreprise vers son client. Que ce soit au travers de ses unités de stockage ou des partenaires de transport, l’enjeu est de livrer le bon produit, au bon endroit dans les délais les plus courts possibles.

Fonction stratégique, la logistique apporte une valeur ajoutée aux entreprises. C’est en effet un super gain de compétitivité qui améliore la coordination des services de l’entreprise entre eux, mais qui leur permet surtout de se mobiliser pour poursuivre un objectif commun : la satisfaction des clients. Dans certaines entreprises, c’est un avantage concurrentiel non négligeable qui permet de se différencier de ses concurrents.

Des objectifs variés pour une logistique diversifiée

Au fil des années, la logistique s’est développée pour devenir une discipline à part entière au sein de l’entreprise. Toutes les grandes entreprises ont créé leur direction logistique. Cela afin de mieux organiser et gérer leur flux de produits, de déchets, de matières premières qui transitent au sein de leur entreprise.

En effet, la logistique apporte des solutions concrètes pour répondre aux enjeux des organisations. En améliorant les processus, elle peut d’une part faire gagner du temps, des ressources mais aussi de l’argent. Ainsi, les retards, les ruptures de stocks ou les problèmes de coordination peuvent être évités. En sachant qu’ils peuvent être source de perte d’argent, elle est donc indispensable pour gérer ces facteurs.

définition logistique c'est quoi
Un environnement au cœur de la modernité

Logistique et marketing : deux secteurs proches qui se complètent

La logistique et le marketing restent deux secteurs très proches, et le lien entre les deux est primordial. Le marketing agit en donneur d’ordre. Ainsi, une fois la stratégie marketing définie, comme l’analyse des besoins des consommateurs ou encore la création d’un nouveau produit, la logistique prend le relais pour analyser ce qui est possible et à quel coût.

En faisant un parallèle avec la fonction marketing, elle également basée sur la satisfaction du client. Alors que le mix marketing s’articule autour des 4 P (Prix, Produit, Promotion et Points de vente ou distribution), le mix logistique s’articule autour de ces 6 composantes : les coûts de traitement des commandes, les coûts intrinsèques des stocks, les coûts d’entreposage, les coûts de production définis par lots, les coûts de transport, les niveaux de services clientèle.

De par sa technicité, sa rapide évolution et sa connexion directe avec les notions de production, de systèmes d’information et d’organisation, elle évolue sans cesse et elle reste un domaine d’experts où il faut avoir des connaissances poussées.

Quelle est la différence entre logistique et transport ?

Bien qu’étroitement liés, la logistique et le transport ne sont pas, à proprement parler, la même chose. Les experts de France considèrent la logistique comme le fait de stocker et de gérer le flux de marchandise au sein d’un entrepôt. Fortement impactés par les approvisionnements en matières premières ou produits fini, les entrepôts piloteront l’ensemble des flux inhérents au cycle de vie du produit.

Le transport, quant à lui consiste à déplacer physiquement un produit depuis un entrepôt jusqu’au client final. Plusieurs modes de transport peuvent alors intervenir. On parle alors de transport multimodal. Les différents types de transport sont :

  • Transport ferroviaire
  • Transport maritime
  • Transport routier
  • Transport aérien

Quels sont les métiers de la logistique

Des métiers en perpétuel renouvellement

Avec les délocalisations de nombreux sites de production et le développement des échanges internationaux, c’est un enjeu encore plus important aujourd’hui. De nouveaux métiers se créent de plus en plus qualifiés et des spécialités se développent comme celle de supply chain manager ou d’ingénieur logisticien.

L’importance de l’omnicanalité n’est plus à prouver puisqu’elle est au cœur des enjeux depuis maintenant plusieurs années. C’est pourquoi les entreprises ont dû mettre en place une stratégie forte pour répondre aux nouveaux besoins des consommateurs. La mixité des flux est parfois devenue trop complexe pour des marques qui n’ont jamais réellement maîtrisé la logistique et le transport.

La logistique regroupe donc des métiers parfois anciens liés à la gestion des stocks ou à la production comme d’autres très nouveaux car comme nous l’avons vu de plus en plus d’entreprises créent une direction logistique à part entière. Un secteur qui est en plein boom avec de nombreux débouchés.

Quels sont les métiers de la logistique :

Pour en savoir plus sur les métiers de la logistique découvrez notre article sur le sujet 👉👉👉 Quels sont les métiers de la logistique

Pourquoi travailler dans la logistique ?

Nous venons de voir quels sont les métiers de la logistique, découvrez ici les raisons de travailler dans le secteur de la logistique.

Des métiers pour tous les profils

Tout d’abord, ces métiers, sont des métiers riches et variés qui peuvent s’opérer à la fois sur le terrain mais aussi dans un bureau. Ainsi, les personnes actives seront ravies de mettre leur dynamisme et leur énergie au service de leur employeur et les profils plus analytiques, trouveront une place de choix dans ce secteur d’activité.

Accessibles à tous

Dans la logistique, les histoires sont nombreuses de personnes non diplômées qui font carrière et prennent la direction d’une équipe ou d’une entreprise. D’ailleurs, beaucoup de prestataires logistiques sont à l’origine des entreprises fondées par une personne issue du terrain. Ces métiers s’avèrent accessibles à des profils variés et quiconque est motivé saura se trouver une place de choix dans la logistique. Ainsi, peu importe la formation que vous avez eue, de nombreux métiers vous seront accessibles.

Évolutifs

S’il est un secteur ou l’ascenseur social a encore toute sa place, c’est bien celui de la logistique. En effet, de nombreuses possibilités s’offrent aux personnes impliquées et travailleuse. Ces métiers nécessitent avant tout une grande implication mais, finalement, assez peu de connaissances théoriques en comparaison de l’industrie où la part laissée au diplôme d’ingénieur est très importante.

Des métiers en constante évolution

Bien que souvent résumés au métier de cariste ou de chauffeur, l’ensemble des métiers de la logistique sont des métiers en constante évolution. En effet, que l’on parle de mécanisation, de robotisation ou de digitalisation, ce secteur est en constante évolution. Ce qui offre un environnement dynamique permettant une remise en question régulière.

Pour connaître tous les avantages de ce secteur, RDV sur notre article complet 👉👉👉 Pourquoi travailler dans la logistique.

Quelles sont les formations en logistique ? Quel diplôme pour travailler dans la logistique ?

De nombreuses formations vous permettront de faire carrière dans la logistique. Du BEP au MBA, des formations spécifiques sauront vous initier aux différents métiers de la logistique. Voici les principales formations pour travailler dans la logistique :

La liste est longue mais vous savez maintenant que, peu importe votre niveau d’étude, vous trouverez une formation diplômante pouvant vous convenir. Votre niveau de formation aura un impact sur le salaire que vous obtiendrez pour votre premier poste. Un bon diplôme vous donnera accès à un bon métier avec un bon salaire.

Un secteur en transformation

L’e-commerce est devenu en quelques années un mode courant de consommation, et il permet d’envisager des débouchés très intéressants pour le secteur. Dans un contexte où le marché devient de plus en plus saturé et les consommateurs toujours plus exigeants, la rapidité d’exécution sera un élément clé pour les logisticiens. Par ailleurs, les prises de conscience écologiques poussent les logisticiens à revoir leur démarche. Le butant étant de s’inscrire dans une logistique plus verte et plus durable qui respecte l’environnement. Cela passe par toutes les phases : conception des emballages, transport, réorganisation des entrepôts selon des normes HQE, reverse logistics en recyclant les produits… Comme vous pouvez le voir, ce secteur a encore de beaux jours devant elle !

Quels sont les outils de la logistique ?

Fortement impactée par tous les changements des modes de consommation, de gestion industrielle mais aussi les changements liés au changement climatique. La logistique s’est fortement modernisée au travers de l’utilisation de tout un arsenal d’outils lui permettant de répondre aux exigences changeantes. Secteur ayant fortement recours à l’intérim pour se rendre plus adaptable, elle a également dû fortement se digitaliser, se robotiser et se mécaniser. Quelques outils incontournables :

  • WMS (warehouse management system)
  • TMS (transport management system)
  • ERP
  • EDI
  • Transstockeurs
  • Convoyeurs
  • AGV
  • Chariot élévateur (qui nécessite l’obtention du CACES pour pouvoir le piloter)

Pourquoi externaliser sa logistique ?

Pourquoi externaliser sa logistique ?

Très souvent, se pose la question d’externaliser sa logistique ou de l’internaliser. Cette décision ne doit pas être prise à la légère car elle aura un impact colossal sur la gestion des clients et leur satisfaction. Secteur complexe avec de nombreux métiers, celle-ci requiert une expertise spécifique devant s’adapter à chaque type d’entreprise. La logistique dans l’entreprise doit être un sujet traité avec soin car elle aura souvent un impact sur la satisfaction client. Le service logistique est donc un service à considérer avec beaucoup de soin et non comme un service secondaire de l’entreprise.

De la sorte, le choix de l’externalisation doit répondre à des enjeux différents. Il est donc nécessaire de se poser quelques questions cruciales quand se pose la question d’externaliser sa logistique mais les atouts de l’externalisation sont indéniables. Le fait de faire appel à un prestataire logistique vous permettra de :

  • Vous concentrer sur votre activité principale et de ne pas vous détourner de votre objectif en ajoutant de la complexité à votre organisation.
  • Faire appel à de véritables experts, et d’ainsi avoir une organisation qui répond parfaitement à vos enjeux.
  • Ne pas avoir à vous soucier des éventuels aléas ayant de forts impacts sur la logistique (saisonnalité, gestion des ressources humaines, etc.) et gagner, ainsi, en flexibilité. Ce n’est plus vous, mais le prestataire qui devra piloter les moyens nécessaires en fonction des hausses et baisses de charge.
  • Réduire vos charges d’entreprise en intégrant des coûts lourds dans l’entreprise. Une façon optimale d’améliorer votre compte de résultat.
  • Ne pas vous soucier des sujets légaux.
  • Faire appel à des professionnels qui sauront piloter cette activité de façon plus efficace que vous.

Comment externaliser sa logistique ?

Pour externaliser efficacement votre logistique, vous allez devoir faire appel à un prestataire logistique. Et il en existe de toutes sortes. Vous allez, par conséquent, devoir définir avec exactitude votre besoin. Besoin de stocker des marchandises ? Besoin de transporter les marchandises ? Quels volumes devez-vous gérer ? Quel type de transport avez-vous besoin ? Avez-vous besoin que le prestataire effectue certaines actions comme du co-packing ?

Une fois définit le besoin, vous allez devoir vous rapprocher des différents prestataires logistiques pouvant correspondre à votre recherche et leur proposer de répondre à votre appel d’offres.

Ensuite, vous effectuerez le choix du prestataire sélectionné avec qui vous allez devoir mettre en place la prestation et que vous accompagnerez jusqu’à la mise en exécution du contrat. La réussite d’une telle démarche, passe invariablement par une phase d’audit de votre propre logistique.

👇

Comment faire un audit logistique ?

Pour réussir votre audit logistique, il vous faudra procéder par étapes afin d’avoir une vision éclairée de votre chaîne d’approvisionnement (amont et aval). Vous allez devoir découper chaque étape du parcours de votre produit (et/ou de vos matières premières) et analyse chaque phase avec soin. Pour chacune de ces étapes, vous devrez avoir la réponse aux questions suivantes :

  • Qui intervient sur cette étape du processus ?
  • Quelles sont les étapes amont et aval ?
  • Comment fonctionne cette étape ?
  • A quoi sert-elle ?
  • Est-ce nécessaire que ce soit géré en interne ?
  • Quels sont les indicateurs clés de performance (KPI) ?

Une fois l’implémentation faite, vous aurez le devoir de suivre la prestation de façon la plus précise possible afin d’être sûr que la prestation délivrée est bien celle attendue.

Besoin d’en savoir plus pour réussir votre audit ? Découvrez notre article sur le sujet ➡ AUDIT LOGISTIQUE

Qui sont les principaux prestataires logistiques ?

Pas facile de s’y retrouver dans la jungle des prestataires. Certains ne font qu’une petite étape du process logistique (1 PL ou 2 PL), certains prennent en main l’ensemble de votre logistique ainsi que les outils qui la pilote (3PL/4PL), certains sont spécialisés sur la logistique industrielle ou la logistique du froid, etc.

Les prestataires généralistes qui vont gérer une logistique d’envergure :

  • Kuehne+Nagel
  • DHL
  • Id Logistics
  • Geodis
  • FM Logistic

Les prestataires spécialisés

  • STEF et SOFRILOG (logistique du froid).
  • Groupe CAT et GEFCO (prestataires spécialisés dans l’automobile).
  • Star service (livraison du dernier kilomètre).
  • Vir transport (poids lourds pour les produits volumineux).
  • Onet logistique, Daher, Groupe Legendre (logistique industrielle et in situ).
  • Movianto et Serviphar (pharmaceutique).

Pour en savoir plus, découvrez notre 👉👉👉 classement des prestataires logistique

Comment choisir son prestataire logistique ?

Le choix du prestataire dépend de vos attentes (réactivité, traçabilité, etc.) mais également des produits que vous avez besoin de gérer. Il est donc capital d’avoir une vision éclairée de vos attentes à ce sujet. En effet, le processus logistique de chaque entreprise peut varier fortement et nécessitera, par conséquent, des compétences différentes. Par ailleurs, les prestataires offrent des prestations plus ou moins profondes qui vous permettront de déléguer tout ou partie de votre organisation logistique. Après la phase d’analyse interne il sera donc capital de consulter chaque prestataire afin de voir ce qu’il peut vous offrir et quelle collaboration vous pouvez mettre en place.

En matière de transport, l’analyse de la flotte de véhicules est un indicateur intéressant. Ainsi, en regardant les véhicules dont dispose le prestataire, vous verrez comme il traite son matériel et potentiellement ses clients.

Article rédigé par Yann NABUSSET

Vous recrutez ? Confiez-nous vos recrutements : AMALO 👉 Cabinet de recrutement logistique

Découvrez nos offres d’emploi en logistique

N’hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux en cliquant sur le lien qui vous plaît…

Publié le 11 novembre 2020


8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.