Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

Envie de changer de métier, de patron, de collègue ou même de changer de vie ? Pourquoi ne pas tenter une reconversion professionnelle ?

La reconversion professionnelle est devenue courante dans la carrière d’un salarié. Loin d’être un échec, elle est plutôt vue comme une prise de conscience, un nouveau départ, un changement de voie. C’est l’occasion pour les salariés de changer de secteur, de créer leur société, de gagner en liberté ou encore de trouver un meilleur équilibre de vie. D’après le sondage de Nouvelles Vies Pro, 98% des actifs français ont déjà pensé à une reconversion professionnelle et ils sont 38% à avoir franchi le cap. Mais alors comment réussir sa reconversion professionnelle ?

reconversion professionnelle
Pour certains, la reconversion professionnelle est l’occasion de s’offrir une seconde jeunesse.

Avant la reconversion professionnelle : la réflexion

Quels sont les différents types de reconversion professionnelle ?

Nombreuses sont les raisons d’un changement de parcours professionnel.

  • Changer de profession
  • Changer de vie
  • Peur du burn-out
  • Changer de voie professionnelle
  • Besoin de se lancer un nouveau challenge
  • Changer de lieu de vie
  • Faire évoluer la place du travail dans la vie personnelle
  • Découvrir un nouvel univers professionnel
  • Faire de sa passion un travail
  • Simple envie de changement
  • Découvrir un nouveau métier
  • Envisager une fin de carrière sereinement.

Bref, chacun y trouvera une bonne raison.

Se poser les bonnes questions avant de changer de voie

Une déception au travail, une lassitude dans le job exercé ? Il peut y avoir plusieurs raisons qui mènent un salarié à envisager une reconversion professionnelle, mais cela ne doit pas être pris à la légère. Il est nécessaire de se poser quelques questions avant : est-ce que mon travail me plaît ? Est-ce que le secteur me plaît ? Est-ce que l’ambiance est bonne ? Si vous en avez marre de vos missions, mais que vous aimez l’ambiance il faut peut-être envisager de changer de service. Il faut également tester plusieurs secteurs et/ou plusieurs entreprises avant d’envisager une reconversion professionnelle. Vous n’aimez peut-être pas le travail dans votre société actuelle mais, cela sera peut-être différent dans une autre société ? À poste équivalent cela peut complètement changer en fonction de la taille de la structure. Avant de vous reconvertir, préparez le terrain en analysant le marché de l’emploi et en vous posant les bonnes questions concernant vos motivations.

Reconversion professionnelle : définir son projet

Si votre projet est mûrement réfléchi, et que vous souhaitez envisager une reconversion professionnelle il faudra avoir une idée précise de ce que vous voulez faire. Pour cela, vous pouvez vous renseigner sur internet il existe de nombreuses fiches métiers, témoignages, avis… Regardez aussi les offres d’emploi pour savoir si c’est un secteur porteur ou non. En effet, il ne faut pas choisir un métier qui nous plaît, pour ensuite se retrouver à ne pas pouvoir travailler dans ce secteur parce que personne ne recrute dans la branche.

Si vous n’avez pas du tout d’idée, c’est le bon moment pour faire un bilan de compétences pour repérer vos forces et vos faiblesses. Vous pouvez aussi vous poser des questions sur vos goûts. Qu’aimez-vous faire ? Préférez-vous travailler de nuit ou de jour ? Préférez-vous être sur le terrain ou dans un bureau ? Aimez-vous le contact avec les clients ou préférez-vous les formalités ? Toutes ces questions vous permettront d’affiner vos critères de recherche.

Lorsque vous avez trouvé le métier idéal demandez-vous si vous avez les compétences nécessaires pour exercer ce métier. Pouvez-vous les apprendre sur le tas ? Faut-il envisager une formation ?

Reconversion professionnelle : concrétiser son projet

Si vous restez dans la même branche et que vous possédez déjà quelques compétences pour votre future carrière n’hésitez pas à postuler directement aux différentes offres d’emploi. Préparez-vous et voyez ou cela vous mène en fonction des retours et des possibles entretiens que vous passerez. Apprenez à convaincre ! Chaque expérience acquise vous a permis d’apprendre de nouvelles choses donc montrez cela auprès des futurs recruteurs.

Si vous changez complètement de voie, envisagez de faire une formation pour acquérir les compétences nécessaires. Pour cela, vous pouvez demander des sources de financement et élaborer des dossiers de financement auprès de plusieurs organismes comme FONGECIF, ARCE, Pôle Emploi, l’AFPA, l’APEC… Ces formations ont l’avantage d’être reconnues par les employeurs.

En plus de cette formation, vous pouvez aussi compléter avec de nombreuses informations que vous trouverez sur internet. N’hésitez pas à lire des livres pour renforcer vos compétences. Cela sera toujours bien vu.

comment réussir sa reconversion professionnelle
Ce n’est pas évident de bien réussir sa reconversion professionnelle. Il ne faut rien négliger.

Comment réussir sa reconversion professionnelle : préparation, CV, et lettre de motivation

Votre CV doit reprendre l’ensemble de vos expériences et de vos formations. N’oubliez pas de mentionner votre dernière formation en lien avec le métier convoité. C’est ensuite la lettre de motivation reconversion professionnelle qui sera très importante. Vous devrez la réaliser en précisant pourquoi vous avez changé de métier, mais surtout, pourquoi vous avez opté pour ce métier en particulier. Cela donnera envie aux recruteurs d’en savoir plus sur vous et vous pourrez décrocher un ou plusieurs entretiens.

Vous l’avez compris, la reconversion professionnelle est un processus long d’introspection qui vous permettra de mieux vous connaître vous-même et de savoir ce que vous aimez vraiment. Rassurez-vous la reconversion professionnelle est bien perçue par les recruteurs si elle est réfléchie et que vous faites preuve de motivation pour le nouveau métier choisi.

Comment faire une reconversion professionnelle quand on est en CDI ?

Question capitale quand on réfléchit à changer de métier, posez-vous d’abord la question de savoir si cette nouvelle voie que vous aspirez à prendre pour faire évoluer votre parcours professionnel peut s’inscrire dans cette entreprise où vous vous trouvez ? En effet, toutes les entreprises ne pourront pas forcément vous proposer d’offre d’emploi en lien avec votre nouvelle carrière professionnelle souhaitée. Néanmoins, si votre patron peut vous offrir une perspective de reconversion intéressante, consultez-le et proposez-lui ce changement en lui montrant votre volonté de changer de carrière. Sollicité peut-être un coaching ou une formation professionnelle (pourquoi ne pas utiliser votre CPF, aussi appelé compte personnel de formation, à cette occasion) vous permettant de développer ces nouvelles compétences. Cela vous permettra d’apprendre un nouveau métier et de répondre aux attentes de votre dirigeant. Le cas échéant, vous pourriez même demander un congé individuel pour vous former.

Comment trouver des idées de reconversion professionnelle ?

La reconversion professionnelle c’est comme la création d’entreprise : pas facile de trouver la bonne idée. L’idée est pourtant simple : changer de vie, changer de carrière ou changer de lieu de vie. Mais, au bord du précipice, l’idée est un peu effrayante. Alors comment faire pour trouver une idée de reconversion professionnelle ? D’abord, analysez l’existant. Qu’est-ce qui vous plaît aujourd’hui dans votre poste ou dans votre vie ? Et, a contrario, qu’est-ce qui vous déplaît ? Ensuite, analysez où sont vos compétences professionnelles et vos softskills. Une fois défini tout cela vous commencerez à y voir un peu plus clair. Par la suite, tâchez d’analyser dans quel contexte ces compétences pourront être mises en valeur et à quel type de métier elles sont applicables. donner une nouvelle orientation à sa carrière peut être un tremplin vers de nouvelles responsabilités et un nouveau cadre de vie.

Quelle reconversion professionnelle à 45 ans ?

Les années passent et vous avez envie d’un changement professionnel. Que vous ayez 45 ans, 5O ans, ou plus, le choix est cornélien. Dois-je prendre le risque d’un changement professionnel radical ? La crainte du chômage longue durée est une question capitale et un risque dont on entend beaucoup parler. Mais une reconversion réussie peut s’avérer être une cure de jouvence si vous trouvez le métier de vos rêves. A 45 ou 50 ans il n’est pas trop tard pour une nouvelle activité professionnelle. Que ce soit un changement de métier ou même au travers de la création d’une entreprise, l’expérience mérite d’être tentée. Assurez-vous d’avoir bien analysé ce que vous avez à offrir mais il est certain que le nombre des années vous aura aidé à développer des compétences professionnelles fiables et à choisir avec précision ce que vous voulez et ce que vous ne voulez plus. Que vous ayez peur du burn-out ou que vous souhaitiez relancer votre carrière, la reconversion présente de nombreux atouts si elle est bien préparée. Et pourquoi pas capitaliser sur vos années d’expérience au travers d’un statut de manager de transition ou de free-lance ?

Envie de changer de job ? Consultez 👉 nos offres d’emploi.

Réorientez votre carrière après une analyse des différentes options sur 👉 notre blog

Publié le 6 avril 2020


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *