Comment faire un CV simple et efficace ?

Lorsqu’on est en recherche d’emploi la rédaction du CV et non des enjeux majeurs pour attirer l’œil des recruteurs. Chaque jour je vois des centaines de CV de toutes les couleurs avec des organisations tantôt conventionnelles tantôt artistiques et régulièrement je note des oublis importants. C’est un exercice qui peut s’avérer difficile pour certains mais qui nécessite une attention particulière. Il est important de savoir qu’un recruteur expérimenté passe 5 à 10 secondes maximum sur un CV pour décider s’il va ou non prendre contact avec vous. Vous comprendrez donc qu’il est capital de bien organiser votre CV et de ne rien négliger pour être sûr qu’il saura faire mouche. Voici donc nos conseils pour savoir comment faire un CV simple et efficace.

Par Yann NABUSSET

comment rédiger un cv
L’intérêt d’un CV bien rédigé

Comment faire un CV : Le bandeau en haut

C’est une partie importante quand on rédige un CV car c’est ici que le recruteur va savoir où vous êtes localisé et si vous êtes mobile sur la zone où se situe sont client. Il est donc important de mettre en haut à gauche ce que j’appelle la partie « état civil » :

Prénom NOM

Adresse

Code postal / Ville

Numéro de téléphone

Adresse email

Véhiculé ou le type de permis de conduire

Votre mobilité

Il est important de mettre un titre à ce CV. Dans l’idéal, il faut mettre le titre du poste auquel vous postulez. Si vous faites une candidature spontanée au sein d’un cabinet de recrutement je vous invite à mettre un titre générique qui permettra au recruteur de savoir le type de poste que vous visez.

En haut à droite, j’invite celles et ceux qui le souhaite à mettre leur photo. Personnellement je ne vois pas un grand intérêt à positionner une photo sur un CV. En effet, soit elle est flatteuse et le recruteur risque de vous solliciter pour de mauvaises raisons, soit elle est ridicule (oui oui on en voit de belles chaque jour) et mis à part quelques moquerie vous n’y gagnerez rien. Dans le reste des cas c’est une photo qui doit s’avérer professionnelle et consensuelle.

Comment faire un CV simple : vos expériences

Viennent ensuite le déroulé de vos expériences. Que vous en ayez beaucoup ou non, il est IMPERATIF de démarrer par vos expériences les plus récentes pour terminer par les plus anciennes. Au sein de chaque expérience on doit retrouver l’intitulé de votre poste, le nom de l’entreprise (sauf si vous ne souhaitez pas que l’on connaisse le nom de votre dernier employeur) et la durée (de « janv 2015 à aout 2018 » pour les expériences terminées et « depuis janvier 2015 » pour les expériences en cours). Viennent ensuite le déroulé de vos réalisations. Sachez qu’il faut proscrire le texte rédigé de façon littéraire.

Mettez quelques tirets avec les missions que vous avez eu à effectuer depuis la plus importante pour finir par la moins importante. Ajoutez y des données chiffrées qui permettront aux recruteurs de vous situer dans votre environnement (par exemple : un responsable d’exploitation qui manage 10 personnes vs un qui manager 300 personnes ne sera pas sollicité pour le même type d’environnement et de projet) et cela vous permettra d’étayer vos propos avec des réalisations concrètes (voici quelques exemples de données : taille d’équipe managée, nombre de commandes saisie, nombre de tournées gérées, CA généré, nombre de colis expédiés, …).

Comment faire un CV : les diplômes

Dès lors que vous avez terminé vos études (avant il faut mettre ce paragraphe avant les expériences) les diplômes viennent après les expériences. Il s’agit d’un paragraphe rapide où vous mettrez le nom de votre diplôme, le nom de l’école, les années d’obtention et éventuellement les mentions pour les meilleurs élèves.

curriculum vitae
Curriculum vitae

Comment faire un CV : vos compétences

Au sein de ce paragraphe, vous noterez l’ensemble de vos compétences complémentaires. Tels que les logiciels que vous maitrisez, les langues que vous pratiquez (le niveau d’évaluation est la suivante : scolaire, opérationnel, courant et bilingue) et toute autres compétences qui vous sont utile dans le cadre professionnel.

vos loisirs

C’est un sujet que certains candidats abordent en entretien : « mais pourquoi parler de mes loisirs sur mon CV ? ». Il est vrai que dans les cabinets de recrutement cela n’a pas une importance particulière. Néanmoins, en entreprise cela en a un peu plus. Tout d’abord cela va rassurer votre futur employeur sur le fait que vous n’avez pas que le travail dans la vie et donc que vous ne ferez pas un burn out au bout de 2 semaines. Cela a également un intérêt particulier si vous tombez sur une personne qui se passionne pour la même chose que vous et qui vous en parlera probablement lors de votre venue.

Il est clair que dans ce cas là cela risque de vous rapprocher et de susciter un avis un peu plus positif encore à votre égard. J’attire votre attention sur le fait que vous devez mentionner des sujets sur lesquels vous êtes à l’aise et pouvez tenir une réelle discussion. Imaginez l’ambiance si vous mentionnez que vous êtes fan de d’aquaculture parce que vous avez un poisson rouge dans la chambre de vos enfants et que vous tombez sur un passionné qui passe tout son temps libre comme bénévole au sein de l’aquarium de Paris.

Comment faire son CV : stop à l’autopromotion

Même si le CV doit être vu que le teaser qui va donner envie au recruteur de vous contacter vous ne devez pas tomber dans l’autopromotion facile. Trop souvent je tombe sur des phrases du type « passionné, motivé et rigoureux, je m’implique dans mes missions bla bla bla… ». Je rappelle à chaque fois aux candidats que je rencontre que c’est base sur une estime de soi même qui est toujours fausse (soit sur évalué soit sous-évalué) et qui, par ailleurs n’est basé sur aucun fait tangible. Votre motivation, votre sérieux ou tout autre trait de caractère ne sera mis en valeur que si il rejaillit de façon indirect en entretien (au travers d’une préparation de l’entretien bien effectuée par exemple).

cas du CV par compétences et nombre de pages

Personnellement je ne suis pas un grand fan du CV où l’on expose un condensé de ses compétences / réalisation puis que l’on enchaine ensuite sur un bref rappel des expériences. Si vous avez été directeur supply chain ou directeur général dans de multiples entreprises durant ces 30 dernières années cela peut avoir du sens mais si vous avez 4 postes différents durant ces 15 dernières années je suis convaincu que vous pouvez tout faire tenir sur une page et étayer chacun de vos expériences.

Car oui, il faut absolument que vous tentiez de tout faire passer en 1 page. C’est toujours difficile (en de rare cas c’est impossible) mais très souvent à force de relecture et de synthèse on fini par y arriver. Rappelez-vous, le recruteur ne va passer de 5 à 10 secondes sur votre CV dites vous bien que ce qui est en bas a peu de chance d’être lu et encore moins si il faut aller en 2ème page.

resume
Le CV sera épluché durant l’entretien

les points clés

En quelques mots sachez qu’un recruteur ne regarde pas si votre profil lui convient ou non mais si l’un des points clés de la demande de son client ne peut pas être tenu. Ils sont presque toujours les mêmes : votre localisation vs la localisation du poste, le poste que vous recherchez, le dernier poste occupé, votre diplôme, le secteur d’activité sur lequel vous êtes intervenu (agroalimentaire, automobile, cosmétiques, aéronautique, etc.) les compétences requises (logiciel et langues). Tout le reste n’est que de la dentelle

Maintenant vous êtes prêt pour vous faire remarquer par les entreprises que vous convoitez.

Retrouvez toutes nos offres ICI.

Publié le 15 octobre 2019


2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *