Quelles questions poser en entretien d’embauche ? Le TOP 50 AMALO

Qui ne s’est jamais retrouvé à la fin d’un entretien sans réponse à la question “avez-vous des questions à poser” ? Généralement c’est le blanc assuré…Euhhhh….non…. Et là dans la tête c’est l’ouragan. Mais pourquoi je n’ai rien dit ? Qu’est-ce que j’aurais bien pu demander au recruteur ? Ne vais-je pas passer pour quelqu’un de désintéressé ? Ai-je mis au tapis tout cet entretien qui s’était pourtant bien passé ? Savoir quelles questions poser en entretien est capital pour la réussite de cet échange. Poser la bonne question en entretien est un art subtil. C’est une occasion en or de sortir du lot. Alors découvrez maintenant quelles questions poser en fin d’entretien d’embauche.

question à poser aux recruteurs

Pourquoi poser des questions en fin d’entretien ?

Afin de définir quelles questions poser lors d’un entretien d’embauche, il faut déjà se demander à quoi peuvent bien servir ces questions. Une excellente préparation de votre entretien vous aidera à répondre à cette question. L’art subtil de questionner le recruteur est stratégique pour montrer plusieurs aspects de votre personnalité. Quand on se demande pourquoi poser des questions en rendez-vous de recrutement, l’intérêt premier n’est pas tant la réponse que le recruteur va vous apporter que l’intérêt de souligner certains aspects de votre personnalité et de montrer que vous êtes rigoureux.

Ainsi, vous devrez trouver des questions qui vous permettent de souligner que vous avez préparé cet entretien avec attention et que vous vous projetez dans l’entreprise. De plus, certaines questions doivent pousser la personne qui réalise cette interview à se projeter avec vous dans son équipe. Ainsi, vous l’embarquez avec vous dans un avenir commun. Une façon pour vous d’ancrer dans sa mémoire un avenir commun au moment où il prendra sa décision.

Quelles questions poser en entretien d’embauche sur l’entreprise ?

  • Quel impact a eu l’arrivée de ce nouveau PDG/Dirigeant/… sur l’entreprise ?
  • Votre site internet fait mention d’une politique environnementale / RSE forte, pouvez-vous m’en dire plus ?
  • J’ai noté une baisse du chiffre d’affaires de l’entreprise l’année dernière, quelles en sont les raisons ?
  • Quels sont les objectifs pour les prochaines années ?
  • Il me semble que vous avez perdu la place de leader sur votre marché, quelles sont les actions mises en place pour reprendre cette place ?
  • Qu’est-ce qui, selon vous, fait la différence de votre entreprise face à ses compétiteurs ?

Poser des questions sur l’entreprise montrera à votre interlocuteur que vous vous êtes renseigné sur l’entreprise et que, salarié, vous serez également un ambassadeur et pas uniquement un consommateur. Ces questions sont stratégiques car vous aurez l’occasion de montrer votre implication au recruteur qui gardera en tête que chaque dossier qu’il pourrait vous confier en tant que patron sera géré avec sérieux et préparé de façon assidue. De plus, au travers de cette préparation minutieuse vous trouverez probablement des actualités, des évolutions négatives d’un chiffre d’affaires voire des incohérences dans la gestion de l’entreprise. Internet offre une source immense d’information sur les entreprises et leur marché.

Quelles questions poser sur la collaboration lors de l’entretien ?

  • Quels conseils pourriez-vous me donner pour réussir mon intégration ?
  • Que serait, pour vous, une période d’essai réussie me concernant ?
  • Qu’est-ce qui, selon vous, serait une bonne approche pour conquérir l’équipe en place ?
  • Quelles qualités puis-je mettre en avant pour que la collaboration se passe bien avec mon futur manager ?
  • Pourquoi d’après vous ma personnalité est compatible aux valeurs de l’entreprise ?

Véritables questions stratégiques à mes yeux, les interrogations sur la collaboration vous permettent d’ancrer dans la tête du recruteur que vous faites déjà parti de l’entreprise. Avec de telles interrogations le recruteur devra réfléchir sur vos forces et vos faiblesses et les projeter dans l’entreprise avec les autres collaborateurs. De la sorte, vous lui faites penser que vous êtes déjà membre de l’équipe et lui donnez la position de coach vis-à-vis de vous.

Une façon implicite de le valoriser et pour lui de se sentir tel un mentor pour vous. C’est également l’occasion d’obtenir de précieux conseils pour votre intégration. Ainsi, vous avez toutes les chances de réussir vos premiers jours dans l’entreprise et d’avoir un onboarding réussi. Pas toujours évidentes à poser et généralement pas les premières interrogations qui nous viennent en tête, elles sont, pour moi, les questions les plus importantes. Voici quelques exemples :

il faut savoir retourner les questions à votre interlocuteur
Questionner le recruteur peut s’avérer difficile mais c’est une étape importante de l’entretien.

Quelles questions aborder lors de votre entretien concernant le poste ?

  • J’ai noté que sur ce poste vous attendiez quelqu’un qui a telles compétences. En quoi est-ce utile pour vous ?
  • Concernant l’annonce, vous énoncez 6 missions pour le poste. J’imagine que ce sont les principales. Aussi, pourriez-vous me donner les missions non citées dans l’annonce ?
  • Quelles compétences pensez-vous que je puisse apporter à l’équipe sur ce poste ?
  • Pouvez-vous me décrire une semaine type sur ce poste ?
  • En termes de carrière dans l’entreprise, quelle est la suite logique, selon vous, de ce poste ?

Cela paraît être une évidence mais j’ai tous les jours des candidats qui reviennent vers moi à l’issue de l’entretien pour avoir des informations qu’ils auraient dû aborder et dont ils n’ont pas la réponse. Aussi, je pense qu’une préparation minutieuse passe par des questions choisies sur les éléments de floues n’apparaissant pas dans l’annonce à laquelle vous avez postulé. De la sorte, vous montrerez que vous avez préparé l’entretien comme il se doit mais que vous êtes suffisamment rentré dans le détail pour trouver les incohérences. Je peux vous proposer par exemple :

Quelles questions poser à votre interlocuteur le concernant ?

  • Qu’est-ce qui fait que vous êtes en réussite sur votre poste ?
  • Qu’avez-vous mis en place pour réussir votre parcours dans l’entreprise ?
  • Si vous en aviez l’occasion, que changeriez-vous dans votre parcours au sein de cette entreprise ?
  •  Quelles ont été vos qualités, selon vous, pour réussir dans cette entreprise ?

Sujet particulièrement sensible mais qui peut s’avérer très intéressant pour votre collaboration, les questions à votre interlocuteur peuvent vous apporter beaucoup d’informations intéressantes. Elles vous permettront d’en savoir plus sur ce qui a fait la réussite du nouvel arrivant qu’a été votre interlocuteur. De plus, vous glanerez probablement de la matière sur des choses à ne pas faire vous permettant ainsi de limiter les erreurs. Voici quelques exemples :

Creusez sur l’équipe lors de votre entretien ?

  • Comment pourriez-vous me décrire l’équipe que je vais rejoindre ?
  • Quels sont les traits de caractère des collaborateurs qui composent cette équipe ?
  • Quel est le profil type du collaborateur de cette équipe ?
  • Quelle est l’ancienneté des personnes qui composent cette équipe ?
  • Quel est le turn-over de cette équipe ?
  • Quelle relation entretenaient les collaborateurs avec la personne que je vais remplacer ?
  • Dans quelles conditions est partie la personne que je remplace ?
  • Comment pensez-vous que je doive me positionner vis-à-vis des personnes avec qui je vais travailler ?

Quand on pense à un entretien, on pense généralement aux missions que l’on va effectuer, à l’entreprise et aux conditions de travail mais on oublie généralement un élément capital, les collègues. Savoir avec qui on va travailler est crucial dans la réussite de votre parcours dans l’entreprise. En effet, le feeling que l’on va avoir dépendra très souvent de la relation que l’on aura avec les gens qui vont nous entourer. Il est donc important de se renseigner sur la culture d’entreprise.

Parce que bien souvent la motivation des premiers jours laisse place à la démotivation causée par les bruits de couloir et autres discussions intempestives faites autour de la machine à café. Il est donc nécessaire de s’enquérir de la santé de l’équipe que l’on va rejoindre et d’appréhender un peu les gens qui vont nous entourer durant vos journées de travail. Voici donc quelques idées pour savoir où l’on met les pieds :

pas facile de trouver la question qui fera mouche
Pas facile de trouver la question qui fera mouche lors de votre entretien

Quelles questions poser sur votre futur manager lors de l’entretien ?

  • Quel est selon vous le style de management de mon futur manager ?
  • Quels aspects de ma personnalité me recommandez-vous de mettre en avant face à ce manager ?
  • Quels sont d’après vous les points forts de ce manager ?
  • Que pensez-vous que ce manager puisse m’apporter ?
  • Que pensez-vous que je puisse apporter à ce manager ?
  • Comment est perçu ce manager par les autres équipes de l’entreprise ?

Un process de recrutement est composé généralement de 2 à 3 entretiens dont l’un avec le futur manager. Dans la mesure où on le rencontre, on ne pense pas spontanément à solliciter nos autres interviewers sur les managers et son style de management car on pense avoir tout vu lors de notre rencontre avec lui. Très mauvaise idée ! Les personnes qui interviennent dans le parcours de recrutement que vous suivez seront à coup sûr, des personnes dotées d’une vision éclairée du manager et de son comportement. Il est donc capital de glaner des informations à ce sujet dès que possible. Aussi, je vous invite à poser les questions suivantes :

Les questions à poser vous concernant ?

  • Pour quelles raisons pensez-vous que je doive rejoindre votre entreprise ?
  • Sur quels points pensez-vous que je dois m’améliorer lors des prochains entretiens vis-à-vis des autres personnes en process ?
  • Que pensez-vous que je puisse apporter à l’entreprise ?
  • Selon vous, quelles compétences pensez-vous que je puisse apporter à l’entreprise ?
  • Quels aspects de mon CV ont attiré votre attention ?

Ces questions sont l’occasion pour vous d’avoir un premier ressenti de ce que pense votre interlocuteur de vous vis-à-vis de l’entreprise et ainsi d’en savoir un peu plus sur le retour qu’il va faire vous concernant. Ces questions pour vous amener à rebondir sur ses réponses pour compléter d’éventuelles informations que vous ne lui auriez pas données. C’est également une façon de l’amener à argumenter sur les raisons que vous auriez de le rejoindre. Par ailleurs, c’est l’occasion de vous montrer comment le candidat idéal.

Tout savoir sur la suite du processus de recrutement ?

  • Quelle est la suite du processus de recrutement ?
  • Quand pensez-vous être en mesure de me donner un retour définitif concernant ma candidature ?
  • Si je suis amené à poursuivre le process de recrutement, qui devrait rencontrer ?
  • Avez-vous des recommandations à me faire pour les entretiens à venir avec vos collègues ?

S’il est une information que peu de candidats maîtrisent en sortant d’entretien c’est bien la suite du process. À mes yeux ces questions ont 2 intérêts : d’abord de pouvoir se projeter et éventuellement gérer les différents process que vous avez en même temps mais aussi ressentir le retour que vous aurez probablement. Essayez donc de creuser sur les prochaines étapes du processus de recrutement. Ainsi, vous pouvez aborder les éléments suivants :

savoir quelles sont les suites du processus est une bonne façon de savoir si on a fait bonne impression en entretien
Les questions que vous poserez laisseront entrevoir la personne que vous êtes

Les questions à poser en entretien pour vous aider à grandir ?

  • Que pensez-vous que je doive changer pour mes futurs entretiens ?
  • Quelles questions auriez-vous aimé que je vous pose ?
  • Quels sont les points de mon CV que je dois améliorer ?
  • Avez-vous des recommandations à me faire pour les entretiens à venir ?

Même si ces questions n’ont pas pour but de mettre votre contact dans une idée de collaboration avec vous, ces questions vous serviront pour les prochains entretiens que ce soit dans l’entreprise ou pour de futurs projets. Il est parfois difficile de questionner un interlocuteur quand on sent qu’on ne va pas pouvoir avancer ensemble mais ces questions ont une importance particulière dans l’amélioration de votre performance. Pensez à vous, pensez que vous devez toujours vous améliorer et quoi de mieux que d’avoir le retour d’un professionnel (qu’il soit d’un cabinet de recrutement spécialisé ou non) concernant votre prestation. Alors n’hésitez pas, demandez de l’information. Creusez. Apprenez. Ainsi vous serez mieux armé pour vos futurs entretiens. Les questions que vous pouvez aborder sont les suivantes :

Quelles questions ne pas poser lors de votre entretien d’embauche ?

  • Quels sont les horaires de travail de l’entreprise ? (Alternative : pouvez-vous me décrire une journée type dans l’entreprise ?),
  • A combien de vacances ai-je droit ? (euh… Là pas d’alternative à vous proposer c’est cause perdue),
  • Vous donnez des tickets-restaurants ?
  • J’ai déjà réservé mes vacances au club, je peux commencer dans 3 mois ?
  • Quelle est votre politique en matière de retard matinal car la ligne A du RER est souvent en panne ? (si vraiment c’est un sujet vous pouvez lire notre article avec nos excuses imparables)

Nous venons d’aborder toutes les questions qu’il est nécessaire de poser lors de votre entretien d’embauche. Beaucoup de questions brûlent les lèvres mais il est parfois bon de tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de les poser. Et même s’il est judicieux de parler salaire durant la fin du parcours de recrutement, il est tout de même capital de ne pas laisser penser à votre futur patron que vos préoccupations principales sont vos vacances, vos horaires de sortie le soir, etc. Même si celui-ci est conscient que vous avez une vie en dehors du travail (n’oubliez pas que lui aussi) il est bon de lui rappeler que vous serez un candidat motivé et impliqué et non l’inverse. Quelques exemples :

On vous recommande 👇

Comment faire un CV grâce à ChatGPT ?

Comment écrire une lettre de démission ?

Comment préparer un entretien d’embauche ?

Comment faire un CV simple et efficace ?

Publié le 25 novembre 2019


5 commentaires

  1. Bonjour,

    Vos articles sont géniaux, ils abordent tout les sujets importants afin de réussir un entretien.
    Ils se démarquent de tous ce que l’on peut trouver sur internet.
    Bravo à vous et surtout merci !

    1. Merci beaucoup Rémi. N’hésitez pas à partager sur vos réseaux sociaux

  2. Bonjour,
    Nombreux sont les articles qui portent sur l’entretien d’embauche et sur comment réussir celui-ci. Mais votre article sort du lot. Car il se penche notamment sur la mise en exergue des questions à poser à son recruteur, et la meilleure manière de poser celles-ci.
    Cordialement,

    1. C’est vraiment une très belle approche et surtout un moyen de ne pas être totalement perdu. J’ai beaucoup apprécié. Merci beaucoup pour ce partage fort instructif.

    2. merci pour votre retour. N’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux cela nous aide beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *