Comment réussir sa transition professionnelle ?

Une transition professionnelle est une période où l’on se pose beaucoup de questions sur le métier que l’on exerce, sur l’entreprise ou même sur la suite que l’on veut donner à sa vie professionnelle. Cette période peut être synonyme de doutes, de peurs et d’angoisses chez de nombreux salariés. C’est peut être votre cas, et il ne faut surtout pas rester dans une telle situation. Il faut envisager un changement pour être plus épanoui au travail. Pour cela, découvrez tous nos conseils pour réussir votre transition professionnelle.

comment réussir sa transition professionnelle
Pas facile de savoir comment s’y prendre quand on veut changer de carrière.

Transition professionnelle : Faire le bilan avant de se lancer

De très nombreux salariés envisagent une reconversion professionnelle, mais peu passent à l’acte par peur du changement. Avant de vous lancer vers de nouveaux horizons, prenez le temps de faire un bilan sur vous et sur vos compétences professionnelles via un bilan de compétences, un test d’orientation ou en sondant vos proches.

Bilan de compétences

Le bilan de compétences vous permettra d’identifier vos compétences professionnelles actuelles, mais aussi de détecter de potentielles compétences que vous n’utilisez pas encore. Cela vous permet également d’analyser vos faiblesses et d’éventuellement mettre en évidence vos besoins de formation. Le bilan de compétences est éligible au compte personnel de formation. Si vous envisagez une démission pour reconversion professionnelle, il pourra être préconisé par la CEP (conseil en transition professionnelle).

Le test d’orientation

Lorsque vous avez identifié vos compétences, le test d’orientation vous permettra d’identifier les métiers qui seront adaptées à votre profil. De nombreux sites proposent des tests d’orientations gratuits :

Pour un bilan plus complet, rapprochez vous de l’APEC où un conseiller pourra vous guider.

Sondez vos proches

Demandez l’avis de vos proches ou de vos collègues qui auront une vision objective de vos compétences personnelles car ils vous connaissent bien. Leur avis seront très bénéfiques. Cela vous permettra de faire un point sur vous, et votre projet.

Ce travail d’introspection vous permettra de mieux vous connaître, et de trouver des secteurs qui vous plairont.

Prenez votre temps et analysez le secteur choisi

Prenez le temps de laisser mûrir votre projet sur plusieurs semaines. Laissez vous guider par ce qui vous passionne, réfléchissez à toutes les possibilités et confrontez vous au marché travail. Il faut bien évidemment se rediriger vers un secteur qui vous plaît, mais surtout un secteur où il y a du travail.

Etudiez dans un premier temps les offres d’emplois. Y a t-il beaucoup d’offres ? Est-ce que les missions vous parlent ? Est-ce que vous vous sentez capable de faire ces missions ou suivre le rythme imposé par votre projet professionnel ? Etes-vous prêt à changer de rythme de travail, de lieu de travail ?

Pour cela, vous pouvez contacter des cabinets de recrutement spécialisés et interagir avec des professionnels du secteur sur les réseaux sociaux professionnels.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les cabinets de recrutement spécialisés en cliquant sur ce lien

Pour vous aider à répondre à toutes ces questions, et bien d’autres n’hésitez pas à analyser le positif et le négatif de votre emploi actuel puis à faire de même pour votre futur projet professionnel. Il doit bien évidemment y avoir plus de positif dans le projet choisi, et il faut que le négatif reste acceptable pour vous. Il faut également que votre nouveau projet reste en adéquation avec votre équilibre de vie, et vos contraintes personnelles.

Ce deuxième travail d’analyse vous permettra de valider tous les points bloquants de votre transition professionnelle. C’est une étape essentielle avant de vous lancer vers un nouveau projet, une nouvelle entreprise, un tout nouveau métier ou encore vers la création d’entreprise.

transition professionnelle comment faire
Parfois, un rêve d’enfance refait surface

transition professionnelle : N’ayez pas peur de vous lancer

Il ne faut pas avoir peur de changer de métier, d’ouvrir ses horizons et d’aller tester autre chose. Les employeurs ne sont pas fermés à embaucher des candidats qui auraient changé de métier, tant que votre parcours reste cohérent. Dans quelques années, nous serons tous amenés à changer plusieurs fois de carrières au cours de notre vie professionnelle.

C’est pour cela que le congés de transition professionnelle (CTP) est là pour vous aider. Il vous permet de suivre, une formation longue certifiante en vue de changer de métier ou de profession.

Pour pouvoir y prétendre, vous devez pouvoir justifier de l’une des deux conditions suivantes :

  • 24 mois d’activités consécutives ou non avec 12 mois au sein de la même entreprise
  • 24 mois d’activités consécutives ou non au cours des 5 dernières années avec 4 mois sous CDD dans les 12 derniers mois.

Si vous êtes amené à quitter votre entreprise, partez en bons termes avec votre employeur ou vos collègues et n’hésitez pas à les informer des évolutions de votre future carrière.

Un fois votre projet défini, il faudra bien choisir votre futur employeur ! Découvrez comment faire en cliquant sur ce lien.

Des questions ou des choses à ajouter ? Laissez nous un commentaire.

Publié le 12 août 2020


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *