Supply chain verte : la supply chain à l’ère du développement durable. Enjeux et perspectives

Ces dernières années, la préservation de l’environnement et les enjeux écologiques sont au coeur des préoccupations, aussi bien du côté des particuliers que des entreprises. En effet, la prise en compte massive sur le sujet amène les entreprises, petites et grandes, à intégrer des stratégies innovantes pour développer une chaîne de logistique plus verte.

Qu’est ce qu’une supply chain verte ?

La supply chain verte est repensée pour que l’entreprise soit socialement responsable, et que l’impact environnemental des produits et/ou des services soit réduit au maximum. Elle intègre donc les concepts du développement durable à l’ensemble de la chaîne logistique et elle vise à minimiser l’empreinte environnementale d’un produit tout au long de son cycle de vie.

qu'est-ce que la supply chain verte
La supply chain verte, l’enjeux des entreprises

Supply chain verte : Conception du produit

La supply chain verte démarre dès l’éco-conception du produit en privilégiant des matières recyclés et recyclables. Cela se traduit souvent par de nombreuses années de Recherche & Développement pour trouver la conception parfaite. Le sourcing des matières premières est également une étape phare, car il faut imposer aux fournisseurs des critères environnementaux précis.

Production

La supply chain verte continue avec une production plus verte qui permet de réduire l’impact environnemental des matières premières, et de la consommation d’énergie tout en utilisant des ressources énergétiques propres. Cela peut également passer par l’amélioration des processus de production en interne.

Distribution

La supply chain verte se poursuit avec une distribution verte qui vise à optimiser le réseau de transport en choisissant des solutions à faible émissions de carbone. Le packaging produit et les emballages nécessaires sont également repensés pour diminuer l’impact écologique.

En amont, l’immobilier logistique doit être plus soucieux de l’environnement. Cela se traduit par son orientation, son aménagement et les matériaux utilisés pour la construction. La certification HQE (certification Française, Haute Qualité Environnementale), est attribuée à un site qui maîtrise l’impact sur l’environnement extérieur et génère un environnement intérieur favorable pour les salariés.

Vous l’aurez compris, la mise en place d’une supply chain verte demande une certaine  réflexion, mais surtout une réorganisation complète de la chaîne logistique.

Pourquoi instaurer une supply chain verte ?

De nombreux facteurs obligent désormais les entreprises à intégrer la réflexion écologique dans l’élaboration de leurs stratégies supply chain. La mise en place de celle-ci est un choix stratégique qui permet à une entreprise de se démarquer et d’avoir de nombreux avantages concurrentiels.

L’amélioration de l’image de marque grâce à la supply chain verte

Dans un premier temps, l’entreprise est mieux perçue par les consommateurs et les produits sont très souvent plébiscités, car l’entreprise se démarque et fait l’effort sur la qualité et la durabilité de ses produits. C’est le cas de l’entreprise Colgate-Palmolive qui a investi dans la recherche et le développement afin de proposer le premier tube de dentifrice recyclable. D’ici 2025, l’entreprise prévoit de changer la totalité de ses tubes de dentifrice pour qu’ils soient 100% recyclables. Il y a fort à parier que l’entreprise améliorera sensiblement son image de marque auprès des consommateurs et que ses concurrents devraient suivre le pas.

la supply chain verte et le transport
Le transport est un élément clé de la supply chain verte

La réduction des coûts

Un deuxième avantage et non des moindres, c’est la réduction des coûts de production en optimisant la gestion des ressources. Faire le choix de matières premières recyclables, de processus de fabrication limitant la consommation d’eau et d’électricité, ou encore de solutions du transport plus green…  sont de véritable leviers de croissance qui contribuent à diminuer le coût total de la chaîne de production.

La mutualisation du plan de transport

Le regroupement de plusieurs entreprises pour utiliser les mêmes solutions de transport présente de nombreux avantages : un meilleur remplissage, une augmentation du nombre  de livraisons, une réduction de la congestion urbaine, une diminution des coûts du transport et une meilleure qualité de service, tout en diminuant les émissions de CO2.

En terme de transport, nous avons pu voir ces dernières années de nouvelles solutions, beaucoup plus faibles en émission de CO2. Si les livraisons de petits colis par drone se démocratise, notamment aux États-Unis ou encore en Chine, nous sommes encore loin de solutions efficaces pour livrer des colis de plus grosse ampleur, tel des conteneurs. Il est donc difficile de se passer du transport routier, mais de nombreuses entreprises créent des alternatives.

C’est le cas de l’entreprise Green Link qui utilise des triporteurs électriques pour assurer la gestion du dernier kilomètre à Paris. Compte tenu de la politique de la Ville de Paris, il ne serait pas étonnant de voir ce système de transport évoluait dans les années à venir pour laisser place à des éco-livraisons sur la capitale. 

Comme nous l’avons vu, le développement durable est une thématique phare pour répondre aux nouveaux enjeux de la supply chain à travers une supply chain verte. Cela permet aux entreprises de se démarquer, d’anticiper et surtout de devenir un leader en matière de transition écologique. C’est un sujet en plein développement et en tant que managers il est important de ne pas prendre de retard sur un sujet qui deviendra incontournable dans les années à venir. Voici l’un des défis que doivent relever les managers de la Supply Chain.

Publié le 16 mars 2020


1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *