Comment gérer le départ d’un collaborateur ?

De nos jours, il est très rare qu’un collaborateur fasse carrière dans une entreprise. Cela ne doit pas être perçu comme une déception, ou une trahison. Bien que la démission d’un collaborateur ne soit pas une annonce réjouissante, cela fait partie de la vie d’une société : des collaborateurs partent, d’autres arrivent… Ne cédez pas à la panique et découvrez nos conseils pour bien gérer le départ d’un collaborateur.

Pourquoi est-il important de bien gérer le départ d’un collaborateur ?

Que vous ayez un bon feeling avec le collaborateur qui part ou non, il est important de bien gérer son départ. Un départ qui se passe mal aura des répercussions négatives aussi bien sur l’entreprise, que sur l’équipe qui reste, ou sur le collaborateur qui part.

En effet, l’ancien salarié peut s’exprimer sur son ancienne expérience, cela peut être bénéfique ou catastrophique pour la réputation de l’entreprise. Les supports sont nombreux pour s’exprimer sur son ancien employeur (Glassdoor, Linkedin, Viadeo, etc.)

6 conseils pour bien gérer le départ d'un collaborateur
Pas toujours évident de gérer le départ d’un collaborateur

6 conseils pour bien gérer le départ d’un collaborateur

Accepter le départ

Si un salarié a pris la décision de partir, il ne sert à rien de le retenir son choix est fait et mûrement réfléchi. Même si c’est un coup dur pour vous, ou pour votre équipe il faut accepter ce départ et le voir comme un renouveau. Cela peut être l’occasion de dynamiser l’équipe en recrutant quelqu’un avec une nouvelle expertise. Il est également important pour le salarié qui part que la fin de son contrat se déroule au mieux. 

Informer

Suite à la nouvelle, il faut impérativement informer les équipes concernées. Vous pouvez aussi laisser le collaborateur faire son annonce. Cela permet à toute l’équipe de se préparer au mieux et d’éviter la divulgation de fausses informations en interne. Communiquez sur les changements à venir et ce que cela impliquera pour l’équipe restante.

S’organiser

Durant le préavis du collaborateur, il sera nécessaire d’organiser régulièrement des points pour suivre l’avancement de ses projets. Afin d’assurer une continuité de service, une réorganisation du service sera nécessaire pour répartir la charge de travail. À quelques semaines de son départ, demandez-lui de vous mettre en copie de tous ses échanges pour pouvoir prendre le relais. N’oubliez pas de remercier l’équipe restante pour son implication pendant cette période.

Gérer la passation

Dès l’annonce du départ, prenez les mesures nécessaires pour trouver un remplaçant. Le processus de recrutement peut être assez long, c’est pourquoi il est nécessaire de prendre tout de suite les devants. Si possible, essayez de prévoir une période de passation entre le collaborateur qui part et le nouvel arrivant. Si cela n’est pas possible demandez à la personne qui part de préparer des supports.

faire une bonne passation avec le collaborateur
Une bonne passation avec le collaborateur est capital

Recueillir les impressions

Le départ de votre collaborateur se rapproche, le travail s’intensifie mais n’oubliez pas de recueillir ses impressions. Comme pour un entretien de fin d’année, prévoyez une heure face à face avec le collaborateur pour recueillir ses impressions. Ce temps d’échange vous permettra d’avoir un retour sur l’équipe, l’entreprise, les processus. Le salarié sur le départ aura la parole plus libre, et son retour sera bénéfique pour trouver des axes d’améliorations en interne. À la fin de l’échange, n’oubliez pas de récupérer le matériel, mais surtout les identifiants de connexion et les mots de passes nécessaires.

Garder le contact avec l’ancien collaborateur

Laissez vos coordonnées au collaborateur qui part : votre adresse email, votre numéro de téléphone personnel et ajoutez-le sur les réseaux professionnels comme Linkedin, si cela n’est pas déjà fait. Il est toujours bon de garder contact et de suivre l’évolution de votre collaborateur.

Le petit plus :

Organisez une petite surprise pour son départ. Il est courant de solliciter l’équipe et de faire une petite cagnotte pour remercier le collaborateur pour son implication. Si vous le connaissez bien, vous pouvez lui offrir quelque chose qui lui ressemble. N’hésitez pas également à organiser un pot de départ pour son dernier jour ou un dernier déjeuner d’équipe. Profitez de ce moment convivial pour resserrer les liens avec votre équipe.

Le départ d’un collaborateur n’est pas forcément une expérience négative, vivez le de façon positive et bienveillante pour que tout se déroule au mieux. Et vous avez-vous réussi à gérer le départ d’un collaborateur ? Comment cela s’est-il passé ? Appréhendez-vous ce moment où voyez-vous cette étape comme positive pour une équipe ?

Retrouvez plus d’articles sur notre blog.

Publié le 23 mars 2020


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *