Comment attirer les candidats quand on est recruteur ?

Le processus de recrutement d’un nouveau collaborateur est une étape importante, car la première impression du candidat lors de son échange avec le responsable du recrutement sur le poste en question, sera déterminante dans sa prise de décision. Etant le premier contact direct du candidat avec l’entreprise, l’objectif est de « séduire », de donner envie à ce potentiel futur collaborateur de rejoindre votre team sans pour autant lui survendre le poste et le décevoir une fois qu’il a intégré la société. Cela est aussi valable pour les cabinets de recrutement qui fonctionnent comme un véritable service de ressources humaines au sein d’une entreprise, car ils véhiculent l’image de marque de la société pour laquelle il travaille, auprès des candidats.

savoir séduire ou attirer un candidat
Pas facile d’attirer un candidat

Focus candidat

Le principe donc, est de centrer le recrutement sur le candidat et réfléchir à quelles sont ses attentes ? Quels leviers peuvent booster sa motivation et son désir d’intégrer l’entreprise ?, mais aussi qu’est ce que qui pourrait être nuisible pour lui et l’inciterait à renoncer ?

Cependant, on constate aujourd’hui aux vues des retours des candidats, que les entreprises, et en particulier les recruteurs ne se posent pas assez la question : Mon processus de recrutement est-il axé candidat ?
C’est pourtant une question essentielle que chaque recruteur devrait se poser avant de recevoir un potentiel collaborateur en entretien, car c’est ainsi qu’il s’assure que l’échange sera aussi profitable aux deux parties.

Halte au stress

Pour beaucoup de candidats, même si il est bien préparé, l’entretien est une étape source de stress. En effet, comme chaque recruteur a pu le constater tout au long de sa carrière, qu’elle soit longue ou courte, certains transpirent, ont les mains moites, la bouche sèche et ont du mal à s’exprimer, d’autres encore ne trouvent plus leurs mots ou alors « oublient » de préciser des informations importantes sur leurs expériences professionnelles. Il faut donc établir un climat de confiance avec le candidat, lui donner une image positive de votre société ou de celle pour laquelle vous recrutez et instaurer un dialogue lui permettant ainsi de s’exprimer librement.

L’évaluateur évalué

Les entreprises ont pour principal objectif de recruter le candidat parfait pour le poste à pourvoir au sein de leur entreprise. Les recruteurs cherchent donc à tester les candidats qui sont de potentiels futurs collaborateurs. De nombreuses méthodes existent et montrent des approches très variées et parfois un peu agressive mais il est important de garder en tête que le recruteur aussi doit donner envie au candidat de le rejoindre. Les 2 interlocuteurs sont donc en phase d’évaluation.

Accorder du temps et de l’attention au candidat

Afin de rendre le processus de recrutement aussi profitable pour tout le monde, il est donc conseillé aux recruteurs de veiller au temps et établir leur entretien sur une base générale de 45 à 90 minutes maximum (l’entretien pouvant bien sûr déborder si celui-ci dévie sur des sujets plus personnels comme les loisirs du candidat), veiller à faciliter le processus de postulation, limiter le nombre d’étapes (fonction « candidatures simplifiées » sur LinkedIn par exemple) et veiller à la pertinence des questions éviter les questions pièges (à moins le poste exige une certaine force de caractère qui implique de la tester en entretien).

Ceci est particulièrement valable pour les cabinets de recrutement qui sont là pour faire le lien entre les candidats et les entreprises. Les consultants de cabinet doivent donc redoubler d’efforts dans leurs stratégies de recrutement et ainsi bien adapter leurs discours en fonction de leur interlocuteur.

séduire en entretien
Il faut savoir accorder son attention au candidat

Veiller à sa marque employeur

Il est très important pour que les candidats aient envie d’intégrer une entreprise, que celle-ci travaille son image auprès du grand public mettant ainsi en place une stratégie de ​marque employeur​ afin de faire apparaître ses valeurs, son organisation, sa communication, tant en interne qu’à l’externe.

Aujourd’hui, grâce à l’influence particulièrement forte des réseaux sociaux il est plus simple pour les entreprises de communiquer sur elle, leur politique, leurs initiatives et ainsi de développer son image de marque. En effet, les moyens de communication actuels sont de formidables vecteurs de visibilité et sont un support idéal pour mettre en valeur sa société auprès de ses cibles. Ceci permet à l’entreprise, à condition de les utiliser de manière pertinente, apparaître plus proche, plus humaine et plus sympathique à leurs yeux.

l'entretien d'embauche

Cependant, encore trop peu d’entreprises utilisent ces canaux ou les utilisent mais pas de manière judicieuse pour améliorer leur image ou tout simplement communiquer dessus pour attirer les candidats.

Ainsi pour apparaître comme un recruteur exemplaire, vous permettant ainsi de capter les meilleurs profils/candidats pour votre entreprise ou celle pour laquelle vous recrutez, il vous faut ; une bonne dose de sympathie et d’empathie accompagnée d’un relationnel exemplaire pour mettre le candidat à l’aise, être doté d’une horloge biologique bien réglée vous permettant ainsi de mesurer le temps de vos entretiens, veiller à faciliter le processus de postulation en limitant le nombre d’étapes afin de ne pas décourager les candidats, vous assurer de la pertinence de vos questions et surtout faire attention à votre présence sur les réseaux sociaux professionnels qui sont un levier majeur pour véhiculer une bonne image de marque de votre entreprise.

A vous de jouer !

Article rédigé par Océane LANDEL

Retrouvez toutes nos offres.

Publié le 9 octobre 2019


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *