Qu’est-ce que le Bac pro logistique ?

L’attrait pour les métiers de la logistique ne se dément et les jeunes diplômés sont particulièrement courtisés sur le marché de l’emploi. Les recruteurs sont toujours à l’affût de nouveaux profils experts de la logistique pour satisfaire la demande d’un secteur en plein essor, boosté par la mondialisation et la croissance de l’e-commerce. Une formation spécialisée telle que le bac pro logistique peut s’avérer être un réel atout dans ce contexte.

Le véritable atout de l’activité est sa capacité à proposer une large palette de débouchés dans des métiers très diversifiés. Faire le choix d’un métier de la logistique est l’assurance de s’épanouir dans un domaine qui offre de belles perspectives d’évolution. Mais avant de raisonner évolution, il faut d’abord songer formation… Comme dans tout métier technique, elle passe d’abord par un apprentissage des fondamentaux, tant théoriques que pratiques. Le Bac pro logistique en formation initiale ou Bac pro logistique en alternance, sont des tremplins immédiats pour l’emploi, en France comme à l’international ! Ce type d’études, à la fois diplômantes et professionnalisantes, favorise l’employabilité des jeunes. Et quid de ceux qui désireraient poursuivre leurs études ? Ils auront la possibilité, au terme du cursus des 3 ans, de s’orienter vers un autre cycle et briguer un diplôme d’enseignement supérieur, allant de Bac +2 à Bac +6.

Qu’est-ce que le Bac pro logistique ?

Diplôme d’Etat de niveau IV délivré par le Ministère de l’Éducation Nationale, le Bac pro logistique consiste à former les futurs spécialistes de la gestion et de l’optimisation des flux de marchandises. L’activité logistique est une des nombreuses activités de la supply chain, qui cumule quant à elle, l’ensemble de gestion des flux, de nature informatique, physique, humaine ou financière.

La logistique et transport de marchandises impliquent maîtrise et coordination à tous les niveaux. L’apprentissage de ces missions multiples et variées s’effectue durant les 3 années du bac pro logistique, au terme desquelles, chaque étudiant sera en mesure de :

  • Veiller à la bonne réception et expédition des commandes
  • Décharger et réceptionner les marchandises
  • Vérifier la conformité des commandes reçues et celles à expédier
  • Traiter les informations entrantes ou sortantes
  • Palettiser les marchandises
  • Manipuler et déplacer les produits conditionnés
  • Gérer les opérations de mise en stockage
  • Actualiser les informations relatives aux variations de stocks
  • Réaliser un inventaire
bac pro logistique
Bac Pro Logistique : un accès direct aux métiers opérationnels de la logistique

Le titulaire de ce diplôme est amené à exercer son métier au cœur des entrepôts commerciaux ou industriels. L’univers de travail diffère selon la fonction occupée et le type d’entreprise, mais quel que soit le cadre, la branche d’activité nécessite de se former simultanément à la conduite d’engins spécifiques. Transpalettes, chariots élévateurs ou encore machines de manutention font partie de l’environnement quotidien du logisticien.
L’autre volet technique consiste à respecter les instructions de travail, gage de sécurité pour tous. Les modes opératoires suivent des procédures précises, des normes environnementales et sécuritaires rigoureuses. Les mesures strictes imposées dans les entreprises permettent de sécuriser l’environnement face aux contraintes liées au métier. L’objectif est que chacun puisse accomplir la tâche qui lui incombe sans s’exposer ou exposer les collaborateurs au danger : la prévention des risques est un enjeu majeur de toute entreprise logistique.

Bac professionnel logistique, les conditions d’accès au diplôme

Selon les établissements, un collégien de niveau 3ème pourra intégrer la session bac professionnel logistique après entretien et selon motivations de l’élève.
De manière plus large, il s’adresse aux élèves de 2nde générale ou technologique, mais son accès reste cependant ouvert aux élèves de 1ère (toujours en filière générale et techno) qui souhaiteraient se réorienter.
Par ailleurs, le bac pro logistique est également accessible aux diplômés, titulaires d’un diplôme ou d’un titre de niveau V. La passerelle offerte à certains CAP ou BEP de secteurs similaires, garantit aux élèves d’être exemptés de la 1ère année du cycle et d’envisager une intégration directe en 2ème année.
Les cours sont dispensés dans les lycées d’enseignement professionnel ou en CFA (Centre de formation des Apprentis) s’il s’agit d’un Bac pro logistique en alternance. La voie de l’alternance favorise le transfert d’apprentissage entre vie étudiante et vie professionnelle. En combinant les périodes scolaires avec une immersion en entreprise, l’étudiant capitalise son expérience professionnelle tout au long de son cursus. Opter pour un Bac pro logistique en alternance permet d’acquérir les connaissances théoriques nécessaires avec l’opportunité de les mettre rapidement en pratique sur le terrain.

Quelles sont les matières enseignées en Bac professionnel logistique ?

Le contenu de la formation est scindé en 2 parties distinctes mais toutefois indissociables. L’une est consacrée à l’enseignement des compétences générales, tandis que l’autre est dédiée aux enseignements professionnels appliqués au transport et à la logistique.
Le volume d’heures hebdomadaires consacré aux matières générales se répartit de la manière suivante : Mathématiques et Sciences (4h), Français, Histoire-Géographie, Enseignement moral et civique (4h30) LV1 (2h) LV2 (2h), Culture artistique (1h) Education physique et sportive (2 ou 3h), accompagnement personnalisé (2h30)

L’enseignement professionnel satellise autour de plusieurs pôles

  • Réception et transfert de marchandises
  • Préparation et expédition de marchandises
  • Gestion des flux entrants et sortants (Préparation à la réception, organisation des expéditions, suivi des envois, aide à la résolution de litiges…)
  • Suivi et optimisation du stockage (emplacements, gestion des mouvements de stock, revalorisation des emballages et déchets, gestion des packagings consignés…)
  • Enseignement de la conduite d’engins de manutention (chariots automoteurs)
  • Communication et relations avec les partenaires français et étrangers
  • Prévention-santé-environnement
  • Enseignements généraux de spécialité

L’enseignement scolaire est complété par 22 semaines de formation en milieu professionnel (6 la 1ère année, 8 la 2ème et 8 semaines la dernière année).
Certains établissements proposent aux étudiants de Bac pro logistique des certifications complémentaires (Préparation à la certification Voltaire, ou CACES 1, 3, 5).
Lors de l’examen final, les épreuves professionnelles (pourtant moins nombreuses) prévalent sur les matières générales, offrant les coefficients les plus importants (Pratique de la logistique en milieu professionnel coef. 7 et Épreuve d’études de situations professionnelles coef. 5, contre des coef. 1 ou 2 pour les autres matières).

bac professionnel logistique
Bac professionnel logistique : un formation reconnue

Quel métier avec un Bac pro logistique ?

Les diplômes Bac pro logistique ou Bac pro logistique en alternance ont pour vocation de former de jeunes opérationnels sur le marché de l’emploi dès la fin de leur scolarité : sitôt le fameux sésame en poche, ils sont immédiatement recrutables par tout acteur de la logistique.
Lors de cette première expérience d’emploi, ils évoluent dans des plates-formes d’expédition, des entrepôts de logistique ou dans la logistique de transport.
La nouvelle recrue est placée sous l’autorité directe du chef d’entreprise, du responsable logistique ou du chef d’exploitation. Supervisé par son responsable hiérarchique, l’employé logistique peut accéder aux postes d’agent de transit ou d’expédition, d’opérateur logistique ou de magasinier, au poste de cariste, préparateur de commandes, réceptionnaire ou encore devenir vendeur magasinier….

Quel salaire avec un Bac pro logistique ?

En France, tout salaire minimal est conditionné par la convention collective de la branche dont il dépend. Un employé logistique (gestionnaire de stock, manutentionnaire logistique ou cariste débutant) gagnera au minimum 1 498,5 euros brut par mois, soit l’équivalent du SMIC pour 151.67 heures travaillées. Cependant, les salaires varient grandement d’une région à l’autre, ils dépendent également de la nature de l’entreprise et des primes variables allouées par chacune d’entre elles.
Un ouvrier débutant peut espérer gagner jusqu’à 1 800€, hors avantages facultatifs (Tickets restaurant, paniers repas, mutuelle de groupe…) pour dépasser les 2 000€ au bout de 15 ans d’ancienneté.
Le salaire médian des diplômés en bac pro logistique, toute fonction et ancienneté confondue, est de 2 651€.
Avec quelques années d’expérience, ces professionnels de terrain pourront évoluer vers d’autres postes à responsabilités. Chef d’équipe, chef de quai, responsable magasinier, approvisionneur, gestionnaire de stocks, responsable d’unité logistique ou responsable de dépôt, des postes rémunérés entre 1 800 et 2 900€.

Pour tous ceux qui ne souhaitent pas attendre une opportunité de carrière basée sur l’expérience ou qui visent rapidement un statut de cadre, la poursuite d’études est fortement conseillée après l’obtention du bac pro logistique.

Quelle formation peut-on faire après un Bac pro logistique ?

Le titulaire du Bac pro logistique peut envisager une poursuite d’études dès lors qu’il présente un bon dossier scolaire et/ou un bac pro logistique avec mention. Depuis quelques années, l’offre de formation post-bac s’étoffe. Elle tente de s’adapter aux besoins des entreprises, demandeuses de profils logistiques toujours plus spécialisés. Outre la polyvalence des métiers traditionnels, émergent de nouvelles fonctions. Elles requièrent l’expertise de jeunes gens diplômés, qualifiés dans l’approche multidisciplinaire de la supply chain.

Un large éventail de formations est proposé, du niveau BTS (Bac +2) à Bac +6. La grande majorité des formations ci-après peuvent être intégrées en formation en alternance :

BAC + 2

  • BTS : BTS TPL (Transport et Prestations Logistiques, BTS GTLA (Gestion Transports et Logistique Associée)
  • BUT (ex DUT) : BUT GLT (Gestion Logistique et Transport), BUT QLIO (Qualité, Logistique Industrielle et Organisation)

BAC + 3

  • Licence Professionnelle Logistique

Les bac + 4 et plus

  • DESU GOL
  • Master MOTTIS (Mobilité, Transports, Technologies de l’Information, Services),
  • Master GPLA (Gestion de Production, Logistique, Achats),
  • Master MLIT (Management Logistique Ingénierie du Transport),
  • DEES Logistique.
  • Master ISLI

Les gros acteurs du secteur de la formation en logistique et transport, Aftral et Promotrans, ont par ailleurs fondé leurs propres écoles de formation pour garantir des cursus de BAC +2 à BAC +6, entièrement dédiés à l’apprentissage des métiers logistique.

Longtemps reléguée au plan secondaire, la logistique est désormais considérée comme levier de croissance de toute entreprise. La demande en profils logistiques est forte, l’internationalisation des activités toujours grandissante, ce qui présage encore de belles opportunités de carrière…

Vous cherchez un nouveau poste dans la logistique ? Découvrez nos 👉 offres d’emploi en logistique

Vous recrutez ? Contactez-nous ! Amalo 👉 CABINET DE RECRUTEMENT EN LOGISTIQUE

Et pour continuer à développer vos compétences…RDV sur notre 👉 blog de la logistique

Publié le 10 juin 2022


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.