Qu’est-ce qu’un coordinateur logistique ? Fiche métier

En suivant l’activité de l’entreprise le coordinateur logistique participe à la gestion de l’activité d’un ou plusieurs entrepôts. Il gère les flux entrants et sortants des produits dans le respect des procédures, des délais, des règles d’hygiène, de qualité, de sécurité et de productivité. Il agit principalement sur les activités de réception, de stockage et de réexpédition de la marchandise et s’assure de la bonne réalisation de ces tâches. C’est un rôle clé, souvent délaissé, au sein de l’organisation logistique.

Quel est le rôle d’un coordinateur logistique ?

Le coordinateur logistique pilote et contrôle les performances des activités logistiques à court, moyen et long terme. Il établit alors des tableaux de bords et des indicateurs d’animation de la performance au sein de son équipe, afin d’identifier les bonnes pratiques et les axes d’amélioration.

Il est notamment en charge de la mise en œuvre des règles QHSE, et s’assure de les faire respecter par les équipes logistiques sur le terrain. Il met en place des politiques de sensibilisation et de prise de conscience, auprès des salariés, pour tous comportements de “non-sécurité” et les conséquences que cela peut engendrer.

Il peut également participer, selon l’organisation de l’entreprise, aux réunions marketing et commerciales afin d’aborder et d’anticiper les éventuels besoins.

De plus, il peut être amené à participer à des projets transverses d’amélioration de l’organisation et d’optimisation de l’activité. Le but étant d’optimiser les ressources mises à disposition pour atteindre les objectifs fixés en termes de niveau de sécurité, de qualité de service et de prestation et de coûts.

Dans le cas des grandes entreprises, la marchandise circule entre les différents acteurs de la supply chain, les fournisseurs, les entrepôts de stockage, l’usine, les distributeurs ou les clients finaux. Le coordinateur logistique est alors en charge de piloter et d’optimiser tous les flux logistiques occasionnés.

coordinateur logistique un métier diversifié
Il faut être capable de jongler avec les tâches quand on est un bon coordinateur logistique

Tout d’abord, il gère en amont avec l’approvisionneur les demandes en approvisionnements. Il contrôle ensuite les activités de livraison et de réception de la marchandise. Une fois les commandes réceptionnées, il supervise le contrôle de la marchandise en matière de quantité et de qualité. Il chapeaute également la résolution des éventuels litiges engendrés. Si la marchandise doit être usiné avant expédition chez le client il coordonne alors les flux de marchandises à l’entrée et la sortie de l’usine (en particulier si l’usine est située à côté de l’entrepôt de stockage).

Une fois la marchandise prête, elle est transférée au service préparation de commandes, où elle est conditionnée et d’empaquetée avant expédition. Le coordinateur logistique est alors en charge de planifier de façon hebdomadaire à partir du portefeuille de commandes, l’activité de la préparation de commande et de la réajuster en fonction des imprévus.

Enfin, la marchandise arrive au service expédition où elle est mise à disposition des transporteurs et chargée dans les véhicules afin d’être transportée et livrée jusque chez le client. Le coordinateur logistique supervise ses opérations et contrôle leur bonne exécution. A partir de l’ERP de l’entreprise il gère les stocks en s’assurant de leur conformité et en optimisant la capacité de stockage de l’entrepôt.

Autrement, il coordonne toute l’activité de transport et d’approvisionnement de la marchandise chez le client final. Si la marchandise doit être expédiée à l’étranger, alors il organise son expédition en collaboration avec le service ADV afin d’établir les documents douaniers nécessaires et de se mettre en relation avec des sociétés de transport. Il est donc en charge avec le responsable d’exploitation transport de suivre les expéditions (départs et arrivées de marchandises) et de régler les éventuels litiges (délais, quantité, qualité…).

une équipe logistique
L’esprit d’équipe est capital pour un bon coordinateur logistique

Poste en majorité de bureau, le coordinateur est cependant amené à intervenir sur le terrain, des déplacements plus ou moins réguliers sont donc à prévoir.

Véritable chef d’orchestre, le coordinateur logistique anime au quotidien l’activité de son équipe, veille à la bonne entente et la cohésion de son équipe et anime les réunions d’équipe, s’assure des performances de l’équipe et des collaborateurs de manière individuelle.

Quelles sont les qualités d’un bon coordinateur logistique ?

Le métier de coordinateur logistique est un métier qui demande beaucoup d’organisation, de sang froid, de polyvalence et de flexibilité. En tension constante, c’est un métier où l’on ne s’ennuie pas, rythmé par les imprévus qui surgissent assez fréquemment auxquels il faut faire face rapidement afin de ne pas paralyser l’activité de l’entreprise.

Véritable meneur d’hommes, le coordinateur logistique possède d’excellentes qualités en management.

Quelles sont les connaissances et compétences nécessaires pour être embauché en tant que coordinateur logistique ? ?

Le coordinateur logistique doit avoir des connaissances juridiques sur les législations sociales, les réglementations des douanes et du transport de marchandises et être sensible aux règles QHSE. Connaitre les modalités de stockage, l’organisation de la chaîne logistique et savoir comment s’organise et se gère un site d’entreposage. Il est également important qu’il ait de bonnes techniques de management afin coordonner au mieux la/les équipe(s) dont il a la charge et de faire asseoir son autorité lorsque cela est nécessaire.

Il doit également savoir se servir des logiciels d’Échange de Données Informatisées (EDI) et des progiciels spécifiques à la logistique, ERP, (pour la gestion des stocks, commandes, …).

les métiers de la logistique
Le coordinateur logistique doit aussi être présent sur le terrain

Quelle formation pour devenir coordinateur logistique ?

Les profils disposant d’un diplôme Bac+3 à Bac+5 en Management, Logistique et Approvisionnement, sont très appréciés des recruteurs. On y retrouve par exemple la licence professionnelle en management de la chaîne logistique et les diplômes d’écoles de commerce et d’ingénieur proposant des Masters spécialisés en Gestion de flux, Transport et Logistique.

Ce type de poste est également accessible à des personnes ayant suivi une formation de type BTS Transport et prestations logistiques ou un DUT Gestion logistique et transport, suivi d’une première expérience réussie dans la logistique ou l’approvisionnement.

Que faire après ?

Après des années d’expérience réussies sur ce poste le coordinateur logistique peut prétendre au poste d’adjoint au directeur ou de directeur des services logistique ou transport. Il est également possible de prétendre à un poste de responsable assurance qualité, de responsable méthodes, ou encore de directeur de production industrielle.

Combien gagne un coordinateur logistique ?

Un profil junior peut recevoir entre 27 000€ et 35 000 € de salaire brut annuel. Un profil expérimenté peut gagner jusqu’à 45 000€ par an. La rémunération fluctue majoritairement en fonction de la taille et de l’organisation de l’entreprise, de l’expérience exigée, du niveau de responsabilités du salarié ainsi que de l’envergure nationale ou internationale de l’entreprise.

Retrouvez toutes nos offres dans la logistique.

Par Océane LANDEL

Publié le 5 décembre 2019


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *