Qu’est-ce qu’un exploitant transport ? Fiche métier

Sous la responsabilité du responsable d’exploitation transport, l’exploitant transport a pour principale mission d’assurer une prestation de service optimale aux clients en contrôlant et optimisant les tournées des transporteurs dont il a la charge, quel que soit le mode de transport utilisé, la nature de la marchandise et la destination. Métier clé dans une équipe transport il assure ainsi la rentabilité du service qui l’emploi. Pour en savoir plus, voici notre fiche métier d’exploitant transport (code ROME N4203).

Quel est le rôle d’un exploitant transport ?

Gestion des livraisons

Comme je le disais donc, au sein de l’équipe transport, l’exploitant transport est en charge d’assurer au quotidien la réalisation des livraisons de marchandises commandées par les clients et le respect du planning de livraisons, dans un souci de respect des objectifs fixés et des procédures mises en place.

Ainsi, sur un périmètre géographique défini, départemental, régional national ou encore international, suivant l’activité de l’entreprise, il joue un rôle transverse, d’interlocuteur entre l’agence transport ou le service transport de l’entreprise, les chauffeurs et les clients.

Il a alors pour rôle de de rédiger des devis et offres de prestations suivant les désidératas du client, sa demande, ses contraintes et son budget, qu’il soumet ensuite au client pour signature.

fiche métier exploitant transport
L’exploitant transport doit être à l’aise au téléphone

Dans le cadre de partenariats sur long terme, l’exploitant transport s’occupe d’enregistrer les commandes de transport ainsi que les commandes de marchandises reçues en fonction des produits, des quantités, des délais et des distances kilométriques, et de les transmettre au service logistique en entrepôt de stockage en vue de la préparation de la commande.

Coordination logistique

Il assure également l’organisation et la coordination du transport de la marchandise selon le mode de transport utilisé : maritime, fluviale, routier, ferroviaire ou aérien.

Puis il se charge d’organiser et d’optimiser le transport de la marchandise dans un souci de réduction du temps et des coûts alloués à ces activités. Ainsi il planifie et organise les tournées des chauffeurs, via l’informatique embarquée, entre l’entrepôt de stockage et les points de livraison, en faisant en sorte que les camions soient plein le plus longtemps possible. Il priorise les tâches et les livraisons suivant les délais soumis aux clients, le temps de transport, les contraintes de circulations et les contraintes liées au type de transport utilisé.

Il assure un suivi auprès des chauffeurs afin de vérifier que les livraisons ont bien été effectuées suivant les règles et politiques qualité / sécurité / environnement de l’entreprise et du secteur. Et il garantit le suivi de l’ensemble des documents administratifs.

Il est en charge de traiter avec les clients et d’assurer l’interface entre eux et les chauffeurs dans le cas de problèmes au moment de la livraison (trop de marchandise ou pas assez, marchandise abimée, retard de livraison, etc.) ou du changement soudain du lieu de livraison

Enfin il se charge de constituer les dossiers de transport et de transmettre les éléments de facturation et/ou litiges aux services concernés de l’entreprise.

Il s’occupe aussi de manager son équipe de chauffeurs, de réaliser des briefs et debriefs quotidiens, d’assurer et d’anticiper l’absentéisme de ses collaborateurs et d’adapter l’activité de son périmètre en fonction.

Il est également incité à être force de proposition, dans le cadre de la politique d’amélioration des méthodes et process de qualité et de réduction des coûts de l’entreprise.

Quelles sont les qualités d’un bon exploitant transport ?

Un exploitant transport doit disposer de qualités clés comme être bon communiquant et avoir une bonne aisance relationnelle. En contact permanent avec les transporteurs, et les clients, il travaille également en collaboration avec de nombreux autres services de l’entreprise, et notamment la logistique, la comptabilité, les équipes commerciales, l’administration des ventes et le service client. Il est alors important d’apprécier le travail en équipe.

Il avoir une bonne résistance au stress, savoir faire face à l’imprévu et avoir une bonne capacité d’adaptation notamment lorsqu’il faut gérer l’absence d’un collaborateur (collègue exploitant ou transporteur).

Faire preuve d’optimisme et d’enthousiasme, adopter une attitude toujours positive afin de remonter le moral des troupes quand ça ne va pas et de relativiser face au situation complexes. Il peut également compter sur sa diplomatie pour gérer des conflits.

géolocalisation exploitant transport
La géolocalisation est un outil précieux pour l’exploitant transport

Autonome, organisé, rigoureux, polyvalent, doté d’un bon esprit d’analyse et déterminé, il a à cœur d’apporter et de maintenir une grande qualité de service à vos clients.

Lorsqu’il travail dans un cadre international, il doit savoir parler une ou plusieurs langues étrangères afin de pouvoir communiquer avec les clients.

L’entreprise peut également compter sur ses qualités de force de proposition et de prise d’initiative pour proposer des améliorations des process et méthodes existants afin de toujours faire évoluer l’activité de l’entreprise et de gagner en productivité.

Quelles sont les connaissances et compétences requises ?

Il est primordial pour un exploitant transport de bien connaitre le secteur et son environnement de travail. Rien de mieux pour bien travailler de comprendre ses missions, les objectifs fixés et la finalité de son activité.

De plus, il doit avoir de bonnes compétences en gestion de planning afin de pouvoir organiser et optimiser au mieux les tournées des transporteurs.

Maitriser les principes et contraintes RSE.

Avoir une bonne maîtrise des outils informatiques.

Avoir une bonne maitrise de la géographie, national, continentale ou mondiale afin d’établir au mieux les tournées.

Découvrez toutes nos 👉👉👉 fiches métiers.

Quelle formation pour devenir exploitant transport ?

Les recruteurs apprécient particulièrement les profils disposant d’un niveau bac à bac+2/3 spécialisé en transport et logistique. Parmi les différentes formations reconnues et réputés pour ce type de poste, on compte le BTS Transport ou le BTS en Méthode et Exploitation Logistique (TSMEL). Les profils titulaires d’un bac professionnel en Transport ou Logistique, complétés par une première expérience (en alternance par exemple) sur le même type de poste, sont également appréciés des recruteurs.

exploitant transport routier
L’exploitant transport peut aussi être issu du terrain

Que faire après une telle carrière ?

Après plusieurs années passées sur ce type de poste, l’exploitant transport pourra évoluer soit en mobilité verticale vers un poste de responsable exploitation transport afin de prendre le lead sur une équipe d’exploitant opérant ainsi un poste plus stratégique. L’objectif étant de devenir, à terme, directeur transport. Ou encore responsable de parc, technicien de transit et de douane, mais aussi commercial transport. Il pourra également évoluer en mobilité horizontale en passant pas exemple d’une entreprise spécialiste du transport de marchandises à un industriel qui dispose de son propre service transport. Au sein d’une PME il pourra ainsi mieux développer ses compétences et effectuer des missions initialement pas rattachées à son poste.

Qui recrute des exploitants transport ?

Le métier d’exploitant transport peut s’exercer aussi bien au sein d’une entreprise de transport, que dans une entreprise industrielle disposant de son propre service de transport, ou encore chez un commerçant ou une entreprise de négoce proposant un service de livraison.

Aussi bien sur le territoire national que dans le monde entier, le transport des biens et des personnes représentant un secteur économique en développement constant, le métier d’exploitant transport est promu à un bel avenir et susceptible de connaitre quelques évolutions dans les années à venir.

Quel salaire gagne un exploitant transport ?

Un exploitant transport gagne en moyenne entre 22k€ et 26k€ de salaire brut annuel. Un profil expérimenté peut gagner jusqu’à 38k€ par an. La rémunération fluctue majoritairement en fonction de la taille de l’entreprise, de l’expérience exigée et du niveau de responsabilité de la personne ainsi que du contexte international ou non de l’entreprise.

Vous cherchez un poste dans le secteur du transport ? Nous avons peut-être l’offre d’emploi qu’il vous faut dans notre rubrique offre d’emploi.

Vous recrutez ? Faites appel à AMALO 👉👉👉 cabinet de recrutement exploitant transport

Publié le 13 avril 2020


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *