Qu’est-ce qu’une plateforme logistique ?

Par le passé les usines produisaient et stockaient sur place pour ensuite tout envoyer chez le client final. Aujourd’hui avec des volumes toujours plus importants l’usine n’a pas ou n’a plus la capacité de stockage nécessaire des produits à la fin de la production. L’usine doit donc pouvoir travailler en flux tendu ou prévoir un entrepôt de stockage pour pouvoir entreposer sa production. Et encore mieux qu’un entrepôt, de nombreuses entreprises font maintenant appel aux plateformes logistiques. Ces plateformes offrent de nombreux avantages : pas de stockage, rapidité dans le traitement des flux, flexibilité… Alors qu’est qu’une plateforme logistique ? Comment cela fonctionne-t-il ? Quelle est la différence entre une plateforme logistique et un entrepôt ? C’est parti.

Qu’est-ce qu’une plateforme logistique ?

Une plateforme logistique est un lieu où convergent les colis qui proviennent de différents fournisseurs. La marchandise est déjà emballée, et les colis ne font que transiter. Ils passent directement de la plateforme de déchargement vers la plateforme d’expédition. Et cela peut se faire uniquement par l’étiquetage. Les plateformes sont donc dans un flux logistique appelé « cross docking ». En effet, les colis sont redirigés plus facilement d’une plateforme à une autre, et cela permet d’améliorer la gestion globale des flux logistiques. Cette méthode permet aussi de supprimer la préparation de la commande.

Une plateforme logistique pour mieux gérer le flux de commandes

Grâce à leur étiquetage, les colis sont rapidement identifiés pour être réexpédiés le jour ou le lendemain de leur arrivée. Sur la plateforme logistique, les colis ne restent pas plus de 24h, ce qui est extrêmement rapide. Une plate-forme n’aura pas de support de stockage, les marchandises restent sur le quai de chargement/déchargement dans l’attente de leur prise en charge et de leur réexpédition. Ce système est particulièrement utilisé pour la livraison de colis urgents et il n’y a donc aucun stockage. Les plateformes logistiques se différencient donc des entrepôts pour cette raison. Ces plateformes peuvent être créées par une entreprise pour mieux gérer son flux de commande ou gérer directement par des entreprises spécialistes dans la logistique.

qu'est-ce qu'une plateforme logistique
Qu’est-ce qu’une plateforme logistique ?

La méthode Cross docking pour préparer les commandes sur une plateforme logistique

Le cross docking est une façon de préparer les commandes en se passant des parties stockage de marchandise en entrepôt, mais aussi du picking.

Les colis sont regroupés soit par destinataire, soit par lieu de destination sur une plate-forme. Cette plateforme leur sert de lieu de transit. Dans le premier cas de figure, les produits sont déjà conditionnés et groupés par destinataire final. Pour le deuxième cas de figure, il faudra regrouper les colis sur la plate-forme pour constituer un lot avant réexpédition au point de livraison final. Dans l’un ou l’autre des cas, il convient de procéder au groupage et dégroupage, le plus rapidement possible. Ils passent ainsi d’un transport A à un transport B dans un délai extrêmement court.

En se passant du stockage, vous économisez déjà du temps. Les colis partent beaucoup plus vite, et cette méthode de préparation des commandes est particulièrement utile pour traiter les commandes urgentes, comme les produits périssables, la presse quotidienne, mais aussi les ventes e-commerce où les consommateurs attendent toujours plus de rapidité.

La plateforme logistique nécessite une organisation pointue pour coordonner l’ensemble des réceptions et des expéditions. Il en va de même au niveau du système d’information. Celui-ci devra être efficace pour gérer les arrivées, les départs, les flux, les informations produits…

Quelle est la différence entre un entrepôt et une plateforme logistique ?

À la différence d’une plateforme logistique, l’entrepôt est un lieu dans lequel les marchandises sont stockées plus de 24 heures. Ces entrepôts sont munis d’étagères, qu’on appelle aussi « racks » pour le rangement des matières premières, des fournitures ou des produits finis. Ils sont ensuite conditionnés en format palettes ou colis. L’entrepôt logistique est un lieu de stockage qui accueille tous types de produits. Sa taille moyenne est d’environ 18.500 m2. Il est notamment conçu pour :

  • La réception et le contrôle du produit.
  • La mise en place des palettes dans la zone de stockage.
  • Le traitement des marchandises conditionnées sur palettes, en cartons ou à l’unité.
  • Le post-manufacturing : marchandises faisant l’objet d’étiquetage et d’emballage.
  • L’opération de chargement et de déchargement des produits.

Certains bâtiments logistiques sont conçus pour être d’un côté une zone d’entrepôt, et de l’autre côté une zone plateforme logistique. Ce cas est fréquent par exemple dans la grande distribution : les produits alimentaires secs sont stockés et ils sont envoyés au fur et à mesure du besoin du client alors que les produits frais sont traités dans la partie plate-forme logistique du bâtiment pour être livrés dans les meilleurs délais tout en gardant la fraîcheur des produits.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la logistique sur 👉 le blog de la logistique

Pourquoi créer une plateforme logistique ? Ou pourquoi faire appel à des entreprises spécialisées pour sous-traiter cette partie ?

Si vous créez une plateforme logistique ou que vous faites appel à une entreprise spécialisée en logistique, vous améliorerez sans aucun doute la fluidité de vos flux logistiques. En procédant plus rapidement, vous traitez donc un plus gros volume de commandes et vous pouvez livrer vos clients très rapidement. Vous améliorez donc votre productivité et dégagerez de meilleurs profits.

Par ailleurs, les équipes se débarrassent des tâches encombrantes comme la préparation des commandes, ou encore le conditionnement… Et elles pourront ainsi se concentrer sur des missions commerciales à plus forte valeur ajoutée. Vous éviterez également les frais de stockage des marchandises ou, tout du moins, vous les diminuerez fortement.

plateforme logistique qu'est ce que c'est
Vers une logistique digitale

Concrètement, une plateforme logistique ressemble de près à un hub. Chaque plateforme a une fonction de groupage et de dégroupage. Certains prestataires en logistique peuvent se charger du conditionnement et de l’étiquetage des produits, avant d’en assurer la livraison. Il est également possible de considérer la plateforme logistique comme un lieu d’assemblages simples qui reçoit des sous-ensembles de sous-traitants, et elle peut donc être une partie centrale de regroupement pour une entreprise industrielle par exemple.

En faisant appel aux plateformes logistiques, une entreprise réduit ses coûts logistiques et elle peut se concentrer sur des missions commerciales.

Ces plateformes logistiques sont notamment adaptées à la logistique e-commerce où les produits et les destinataires sont très nombreux. Elles sont également adaptées à la grande distribution. La rapidité de traitement des commandes est aussi particulièrement adaptée aux produits à forte priorité comme nous l’avons vu un peu plus haut. Très flexibles, elles sont aussi idéales pour les entreprises qui ont des périodes de forte activité.

Pilotage de la plateforme logistique grâce aux logiciels de gestion WMS WCS TMS

Une digitalisation grandissante de la logistique

Les plateformes fonctionnent ainsi sur le principe d’une activité parfaitement rationalisée, une traçabilité des marchandises sans failles. Il est nécessaire d’optimiser les disponibilités des quais de chargement et de déchargement. Cela permet une gestion optimale des transporteurs selon les provenances et destination, etc.

Et heureusement, la technologie s’est mise, depuis quelques années déjà, au service des transports routiers et de la logistique. Que ça soit pour l’entrepôt ou la plateforme logistique, les logisticiens font aujourd’hui appel aux logiciels de gestion. On compte notamment les WMS, WCS, ou encore TMS. Cela n’est pas seulement une aide pour rendre plus efficaces les opérations, mais cela permet de gérer l’ensemble des références et des flux. Ces systèmes permettent de gérer le plus précisément, le plus rapidement et il serait aujourd’hui impossible de faire sans aujourd’hui.

L’un des rôles essentiels de ces logiciels est de permettre l’accès, en temps réel, à toutes les informations disponibles concernant une marchandise devant laquelle on se trouve. Le second rôle tout aussi essentiel est d’effectuer des calculs d’optimisation que l’humain ne saurait pas faire faute de temps et/ou de compétence.

Vers des modèles logistiques efficaces et efficients

Grâce à ces systèmes, vous pouvez créer des modèles de fonctionnements optimaux, imaginer la meilleure gestion des flux en fonction de la réalité à l’instant T sur la plateforme logistique ou anticiper les flux grâce à des modèles prédictifs, mais aussi automatiser certaines fonctions et certains outils mécanisés.

Grâce à leur rapidité et leur fluidité tout au long du processus, les plateformes logistiques sont la clé de la performance et de la satisfaction clients. En traitant plus rapidement les commandes, l’entreprise améliore son activité, ses volumes, sa performance et sans nul doute sa rentabilité. À la clé de la mise en place d’une plateforme logistique : des délais de livraison optimum, la préservation de la qualité et de l’intégrité des marchandises. Et donc une satisfaction client maximale. N’oubliez pas que la livraison est la dernière étape pour le client, et un client satisfait sera enclin à renouveler ses achats, ou à en parler autour de lui.

Par Amandine Roumaneix

Vous recrutez ? Faites appel à un 👉 cabinet de recrutement spécialisé en logistique

Publié le 15 janvier 2021


2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *