Recherche d’emploi : checklist pour trouver le job de tes rêves !

Il existe des méthodes miracle pour tout ! Pour perdre du poids, devenir riche sans travailler, créer sa start’up, … Mais franchement je n’ai rien trouvé qui vaille le coup sur la recherche d’emploi. Alors j’ai voulu vous proposer l’approche que j’ai utilisée personnellement quand j’ai eu à chercher du travail complété par quelques bonnes pratiques que j’ai glanées au cours des années. Voici la checklist pour trouver le job de tes rêves.

1 – Définir ton projet

La partie facile

Le temps file et tu te vois déjà en train de préparer tes entretiens. Mais toute recherche d’emploi doit démarrer par une liste d’objectifs. Avant de te lancer dans la bataille, tu dois impérativement savoir ce que tu veux et ce que tu ne veux pas. Qui oserai partir à la guerre sans une stratégie claire ? Personne ! Pour rechercher un emploi c’est la même chose. Il va falloir définir le poste que tu recherches (facile), le salaire que tu vise (facile) et la zone géographique qui t’intéresse (encore facile). Ces 3 points tout le monde est à peu prêt au clair. Mais la plupart des candidats s’arrête là. C’est ton cas ? N’aie crainte, je vais tout te dire.

La partie souvent bâclée

Voici plusieurs éléments capitaux sur lesquels tu vas devoir plancher :

  1. Qu’est-ce que tu vas apporter à l’entreprise que tu convoites ? Ben oui, tu crois que tu es le meilleur. Il y a fort à parier que ce soit le cas d’ailleurs (en tout cas je te le souhaite). Mais qui te dit que l’entreprise n’a pas déjà les compétences que tu proposes ? Avant même de te lancer tu dois identifier ce qui fait de toi le candidat idéal. Pourquoi l’entreprise visée va te donner l’argent que tu convoites au travers de ce poste. Eh oui, toutes les belles choses ont un prix et derrière un prix il y a un savoir-faire. Regarde en arrière et identifie tout ce qui te caractérise (réalisations, compétences techniques, soft-skills, etc.). Cela te permettra d’approcher les recruteurs de façon pertinente.
  2. Quel type d’entreprise tu veux rejoindre ? Culture d’entreprise, position sur son marché, produit, etc. Dans ta stratégie tu dois savoir où tu veux y aller. Le choix d’un type d’entreprise à cibler est capital pour ta recherche.
  3. Pourquoi tu vises ce poste ? A la différence du poste visé, te demander pourquoi tel ou tel poste, t’obligera à te projeter et donc à réfléchir à une carrière et à un bon storytelling pour les recruteurs qui vont te recruter. Le fameux : Vous vous voyez où dans 5 ans ?
  4. Quels sont les points faibles de ta candidature ? Identifier les éléments qui risquent de freiner ta candidature te permettra d’anticiper les questions qui font peur. Ainsi, tu pourras te prémunir des écueils que tu risques de rencontrer et d’avoir déjà préparé ta riposte face au recruteur voir même dans ton mail d’approche.
recherche d'emploi et relance téléphonique
Le téléphone est un allié précieux quand on cherche un nouvel emploi

2 – Préparer ta recherche

Ça y est, tu sais où tu vas. Parfait ! Mais comment tu t’y rends ? C’est la fameuse préparation des vacances d’été où tu choisis quelles seront les étapes. Au cours de cette préparation tu vas t’appuyer sur le profil type des entreprises que tu approches. Est-ce qu’on est dans une entreprise numérique, une PME ou un grand groupe ? De ta cible dépendra l’approche et le ton de ton discours. Dois-tu faire un CV, avoir un profil Linkedin ou Viadeo ? Est-ce que tu attaques les RH, les cabinets de recrutements ou les directeurs techniques ? Bref, une vraie stratégie de guerrier.

3 – Travailler sur ton image

Réseaux sociaux professionnels et recherche d’emploi

La première chose à faire, selon moi, c’est de faire un CV. Un CV qui soit à jour, simple et qui en dise plus sur toi. Le CV est un art compliqué mais c’est un prérequis à la recherche d’emploi. En complément de ce CV, tu vas devoir mettre à jour un profil Linkedin et/ou un profil Viadeo. Personnellement je pense que Linkedin est un incontournable mais je sais que quelques recruteurs utilisent encore viadeo. A toi de voir. Le profil doit être complet ! Et doit vivre.

Réseaux sociaux et recherche d’emploi

En complément, j’ajouterai de faire un petit audit de vos autres réseaux sociaux. Je pense principalement à fecebook que beaucoup de recruteurs consultent avant de recruter un candidat. Même si chacun est libre d’avoir les idées qu’il veut, mettez vous à la place du PDG de PME qui tombe sur un profil facebook dont la dernière photo du candidat est celle arborant un beau t-shirt avec le message « les patrons, tous de cons » (c’est du déjà vu) couplée à quelques messages de la CGT appelant la grève générale. Aurai-tu envie de recruter ce candidat si tu avais ton entreprise ? Pas sûr !

Comment rédiger un CV simple et efficace ? Clique ICI

4 – Te créer un profil sur les sites de recherche d’emploi

Les recruteurs en sont friands. On passe nos journées sur ces sites à trouver la pépite pour notre client. On fouille, on creuse, on réessaye, on approfondit, bref on y passe notre vie. C’est la première chose à faire quand ton CV est prêt. Tu vas sur l’APEC (ou pôle emploi si tu n’es pas cadre), sur cadremploi.fr et sur les sites spécialisés dans ton domaine (jobtransport.fr, usinenouvelle.fr, etc.) et tu t’inscris. Tu te créé un profil. Le plus complet possible. Tu relis et tu ne fais pas ça à l’arrache. On doit pouvoir te retrouver avec des critères et des mots clés. Fais ça bien ou ne le fait pas !

5 – Postuler pour réussir ta recherche d’emploi

Ta stratégie et ton CV sont prêt. Maintenant place à l’action. Tu vas reprendre la liste des entreprises qui sont dans ta cible et faire le tour de leurs sites internet. Si une offre se présente et est en phase avec ton parcours et tes aspirations : tu postules. Rends-toi également sur les sites des cabinets spécialisés dans ton domaine (si c’est en supply chain, logistique ou industrie c’est ici que ça se passe) et regarde si ils n’ont pas d’offres pour toi. Si c’est le cas tu postules. Sinon, essaye de faire une candidature spontanée. Peu de cabinets y font attention mais ça vaut le coup d’essayer.

recherche d'emploi checklist pour le job de tes rêves
La recherche d’emploi se fait aussi bien par téléphone que sur l’ordinateur

6 – Approcher les recruteurs sur les réseaux sociaux

Ça y est, tu as envoyé tes bouteilles à la mer. Tu penses que ça s’arrête là et que le job est fait ? Grave erreur ! Tous les bons commerciaux le savent : un prospect signe après 7 relances en moyenne. Et toi tu comptais t’arrêter à 1 approche ? Non, non et non ! Tu vises le job de tes rêves dans l’entreprise de tes rêves non ? Alors va encore falloir te bouger. Maintenant tu vas te servir de ton profil Linkedin pour faire une recherche d’emploi digne de ce nom ! Comme tu es un super candidat bien préparé par AMALO tu as un fichier de suivi des offres auxquelles tu postules. Tu vas maintenant t’en servir pour attaquer les recruteurs de façon personnalisée :

  • Première étape : tu vas visiter le profil du recruteur. Eh oui, les recruteurs aussi sont narcissique et vont voir régulièrement qui consulte leurs profils.
  • Deuxième étape : tu vas faire une demande de contact personnalisée. Du genre « j’ai vu votre profil et j’aimerai vous compter parmi mes relations. D’ailleurs, je cherche du travail et votre société m’intéresse, etc. ». (Cela fera l’objet d’un prochain billet)
  • Troisième étape : je fais un mail de suivi pour expliquer que je cherche du travail et que j’ai postulé à une annonce…et que j’aimerai bien qu’on se rencontre pour en parler.
  • Xièmes étapes : Je relance et je suis.

7 – Essayer de parler au recruteur

Cabinet de recrutement ou entreprise, aujourd’hui il est facile de trouver le nom d’un recruteur sur internet mais également de trouver les coordonnées des entreprises. Même si beaucoup de gros cabinets de recrutement vous snoberont, beaucoup de plus petits (comme nous) serons ravi de discuter avec toi. C’est probablement le cas des recruteurs de l’entreprise que tu convoites. Sans être trop insistant, ça ne coûte rien de prendre le temps d’appeler l’entreprise pour parler de vive voix au recruteur. Montre-lui ta motivation !

8 – Suivre et relancer

Tu pensais en avoir fini ? Eh non. Chez AMALO on aime le travail bien fait. Alors on va au fond des choses. Aussi, dans ton tableau de suivi tu vas noter les dates de tes postulations, prises de contact Linkedin, appels, etc. Cela te permettra de suivre efficacement chaque candidature. Tu es un professionnel consciencieux non ? Alors montre le au recruteur. Tu n’as pas de nouvelles ? Reprends ton téléphone ou ton ordinateur et relance le recruteur. C’est facile de te plaindre que personne ne te répond jamais mais ça serait tellement plus efficace de faire une petite relance. Le poste a été pourvu ? Fais un suivi dans le temps. Qui te garanti que la période d’essai va être concluante ? Dans 1 mois, dans 3 mois, etc. Donne signe de vie. Le recruteur gardera en tête que tu existe et que tu es motivé.

9 – Conseils

On vient de parler de la check-list pour trouver le job de tes rêves, attention, en matière de recherche d’emploi, la limite est parfois ténue entre motivation et lourdeur. Prend garde à savoir avoir l’air motivé sans être insistant ou harceleur. Certains candidats ont du mal avec cette distinction. Résilience et récurrence peuvent parfois être perçus comme du harcèlement, tu devras donc t’assurer auprès du recruteur qu’il ne le vit pas mal. Demande-lui quand tu peux revenir vers lui ou dis-lui que tu te permettras de le relancer dans X jours. Cela passera toujours mieux.

Te voilà prêt pour décrocher la timbale ! Le job de tes rêves n’est plus très loin. A toi de jouer !

Plus de conseils pour réussir ta recherche d’emploi sur le blog du recrutement

Publié le 20 mai 2020


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *