Impossible de trouver du travail quand on est jeune diplômé !

Telle est la remarque que beaucoup de jeunes se font à la sortie de leurs études. En effet, les enseignants et l’administration des écoles d’ingénieurs et de commerce, de la fac ou bien encore des BTS ou des DUT prônent tous l’employabilité de leurs étudiants (et les salaires mirobolants que l’on touche quand on est passé sur les bancs de leur école) à la sortie de leurs études or quand on est jeune diplômé on ne voit pas les choses de la même manière. Eh oui, vous n’avez pas fait le super stage que vous convoitiez, travailler dans cette société internationale qui fait rêver tout le monde. Et alors, on fait quoi ? On perd le moral ? On se lamente ? NON !!!! On réfléchit un peu et on extrait ce qu’il y a de mieux, de plus valorisant dans notre parcours. Parce que, OUI, on a TOUS fait des choses ! On a vendu des fleurs sur les marchés, été coach de l’équipe de basket du petit frère ou fait du bénévolat à la croix rouge. Tour d’horizon des éléments à mettre en valeur quand on vient de finir ses études et qu’on sait pas quoi raconter sur son CV et que l’on est jeune diplômé.

quoi faire après ses études. jeune diplômé
Pas toujours évident de trouver un emploi quand on est tout juste diplômé

Vous avez dit frustrant ?

Il est vrai quand on est jeune diplômé que l’on manque d’expérience et d’ailleurs certains recruteurs nous le font bien savoir. Qui n’a jamais entendu un recruteur lui dire : « Votre profil est intéressant mais malheureusement un peu trop junior par rapport à ce que nous recherchons » ? Ah ! Qu’est-ce que c’est agaçant d’entendre toujours les mêmes excuses ! Parce qu’en effet, les jeunes diplômés qui sortent de l’école n’ont pas beaucoup d’expérience sur leur CV mais c’est justement ce qu’ils recherchent à obtenir afin qu’on arrête de leur répondre toujours cette même justification. Alors chers recruteurs faites-leur confiance, ils ont plein de choses à vous apporter ! En revanche, qui dit peu d’expérience ne veut pas dire ne pas en avoir du tout. Au cours de vos études vous avez forcément fait des stages, eu un job étudiant, vous êtes parti à l’aventure un été pour vous redécouvrir vous-même ou pour découvrir le monde, vous vous êtes peut-être investi dans une association caritative, pleins d’expériences qu’elles soient humaines ou professionnelles qu’il est important de mentionner sur votre CV et surtout lors de vos entretiens d’embauche.

Stage ne rime pas seulement avec faire des cafés

Le stage par exemple est considéré comme une expérience professionnelle. Qu’il soit long ou court, le stage vous permet d’appréhender le monde de l’entreprise, à petite échelle certes, mais d’apprendre comment fonctionne un environnement de travail, quels modes organisationnels il existe, qu’est-ce que la culture d’entreprise…
Vous avez pu au travers de cette immersion en entreprise, approcher tel ou tel secteur, en comprendre les enjeux et contraintes qu’il soulève et auxquels les salariés de l’entreprise sont quotidiennement confrontés. De plus, s’il est en relation avec votre formation (ce que je vous conseille vivement), il vous permettra de mettre en application les connaissances acquises en cours en effet, la théorie en cours c’est bien mais rien ne vaut la pratique pour mieux comprendre et vous rendre compte de ce qui vous attend dans la vraie vie.

la dure vie de stagiaire. cabinet de recrutement spécialisé. supply chain. industrie. amalo. recrutement
La dure vie de stagiaire

Travailler l’été ça sert à rien ?

En effet, peu importe le métier que vous avez exercé, donner des cours de soutien pour des élèves de collège ou de lycée, être hôte d’accueil, travailler dans la restauration rapide le weekend, être employé comme caissier dans la grande distribution, ou encore distribuer de flyers dans la rue. Que ce soit pour financer vos études ou financer vos sorties ; tous ces petits boulots vous auront permis d’être la personne que vous êtes aujourd’hui. En effet, on n’y pense pas assez, mais cela montrera aux recruteurs que vous avez le sens de l’effort, de la persévérance, que vous êtes courageux, endurant, diplomate, patient… et j’en passe. Bref, vous avez de quoi parler sur vous. A coup sur vous avez appris des choses. Des choses que vous n’aimez peut être pas mais en expliquant pourquoi cette expérience s’est avérée inintéressante vous montrerez que vous avez une capacité de recul et que vous avez apprit.

Bénévolat, loisirs, associations, est-ce que j’en parle ?

Que ce soit chez les scouts/guides, dans une association caritative, au sein d’une association de votre école ou de votre ville…, le bénévolat sur un CV ça compte ! Comme le répète souvent Yann NABUSSET en entretien, « ça montre que vous avez une vie après le boulot/les études et que vous n’allez pas faire un burnout dans les mois qui viennent ». Et c’est bien vrai ! En effet, ça vous permet de souffler, de penser à autre chose, de rencontrer de nouvelles personnes, de vous faire des contacts, de développer votre réseau, et de vous ouvrir à de nouvelles opportunités aussi bien sur le plan professionnel que personnel. Il n’y a pas qu’au travail qu’on fait les meilleures rencontres. Par ailleurs, une activité de bénévolat est toujours quelque chose de valorisant, cela montre votre altruisme, votre dévotion, votre attention à ce qui vous entoure. Une activité de bénévolat peu aussi vous permettre de voyager et de découvrir le monde qui vous entoure, ou bien de faire une activité qui vous passionne mais que vous ne souhaitez pas exercer comme métier. Elle vous permet entre autres de développer vos compétences comme l’organisation, la rigueur, la gestion du stress, la maîtrise de soi et des projets qui vous sont confiés. Pleins de raisons qui vous motivent et qu’il est capital de présenter aux recruteurs.

trouver un emploi avec amalo recrutement
Pas évident de savoir quoi mettre sur son CV

Commencer une formation c’est bien, la finir c’est mieux !

La formation est aussi un facteur clé. Comment nous l’évoquions dans un article précédent, certaines entreprises attachent une grande importance au diplôme car elles recherchent un profil type de collaborateur et il est parfois difficile pour nous cabinet de recrutement spécialisé, de les faire changer d’avis. D’où l’importance de faire des études après le bac et d’obtenir un diplôme (Bac+2, Bac+3, Bac+4, Bac+5, peu importe). Certes la liste des formations françaises est longue comme un cours de droit de 4 heures un vendredi soir mais en vous renseignant (rencontre de professionnels, blog, podcast, etc.) vous réussirez sûrement à trouver. C’est justement pour ce type d’entreprises qu’il est important de parler de votre formation. Valoriser sa formation, c’est mettre en avant votre choix d’orientation académique et professionnelle, cela montre une certaine maturité, que vous avez pris le temps de réfléchir. Que vous soyez passé par un BTS, puis une année de licence, puis un Master ou que vous ayez choisi la voie des 5 années d’école post-bac, il est important de le valoriser et de justifier vos choix. Pour ceux, qui ont choisi un cursus en plusieurs étapes pourront le justifier par un besoin de prendre les bonnes décisions, d’orienter leur parcours en fonction de leurs envies, des opportunités qui se sont ouvertes à eux. Pour ceux qui ont choisi un cursus en 5 ans direct, pourront le justifier par de la confiance en eux, de la détermination. Montrer que vous vous êtes demandé pourquoi vous avez choisi cette formation ? Comment vous l’avez choisi ? Qu’avez-vous appris (grâce à vos cours, à vos profs, à vos camarades ou rencontres que vous avez faite) ? Qu’avez-vous retenu (projets, assos, valeurs de l’école, ambiance) ? ; prouve que vous savez réfléchir, avoir un esprit critique et ça tombe bien car en entreprise c’est exactement ce qu’on vous demande.

Ne paniquez pas, vous êtes jeunes (quoique, vous avez peut-être redoublé une fois ou deux), oui, avec peu d’expérience, certes, mais vous avez la vie devant vous! Pleins de choses à découvrir! Des personnes géniales à rencontrer (comme nous si vous venez en entretien nous rencontrer)! D’endroits à explorer! Alors ayez confiance en vous, vos talents, vos valeurs et en la richesse que vous pouvez apporter à l’entreprise qui aura décidé de vous faire confiance en retour. Ne désespérez pas, vous allez finir par trouver !

Jeune diplômé ou non, en postulant chez AMALO, on peut aussi vous aider à trouver un emploi.

Publié le 24 octobre 2019


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *