Pourquoi le diplôme est un élément clé d’une candidature ?

Les métiers autour de la logistique et du transport existent depuis des années mais de nouveaux métiers voient le jour car de plus en plus d’entreprise créent des équipes entièrement autour de la logistique. Traditionnellement, le secteur de la logistique et du transport était ouvert à des profils peu qualifiés, mais le secteur connaît une forte hausse des qualifications. Un secteur en plein boom où le diplôme sera un élément clé d’une candidature pour accéder à des postes à responsabilité dans la logistique.

Le secteur de la logistique, un secteur en plein boom

Avec ses 78 millions de m2 d’entrepôts et de plateformes logistiques en France (données et études statistiques du gouvernement), le secteur de la logistique ne cesse de se développer. A l’heure où tous les secteurs reçoivent et stockent des marchandises, afin de les redistribuer à un consommateur final ou simplement de les utiliser pour fabriquer un produit. La fonction logistique ne se limite pas au secteur des transports : elle est désormais indispensable dans tous les domaines d’activité qui nécessitent une organisation sans faille de la livraison à l’approvisionnement en biens ou produits de consommation.

diplome ingénieur logistique supply chain
quel diplôme choisir pour travailler dans la logistique

Une nécessité croissante de recruter du personnel qualifié et formé

Il y a donc une nécessité croissante pour les entreprises de recruter du personnel formé et qualifié que ce soit pour la préparation de commandes, la conduite en sécurité des engins de manutention, ou encore pour les fonctions managériales comme responsable ADV, directeur Supply Chain… Ces métiers étaient inexistants il y a encore quelques années, mais ils se standardisent et ils deviennent incontournables au sein des entreprises. Ces postes ont un impact majeur dans la réduction des coûts, la flexibilité et la réactivité pour rendre un service de qualité au client final.

Le secteur de la logistique est aujourd’hui à la recherche de cadres, d’ingénieurs, de fins connaisseurs en leur domaine, car la logistique elle-même devient une spécialité de haut niveau, qui demande une analyse stratégique pointue, une connaissance des outils et des technologies, une expertise en management.

Les formations

Pour cela, ils existent maintenant de nombreuses formations allant du BTS/DUT jusqu’au Master pour avoir toutes les compétences nécessaires. L’offre de formation est très importante et très diversifiée, elle permet à la fois de former des techniciens spécialisés ou des cadres d’entreprise experts.

Diplôme, les formations courtes

Le BTS Transport et prestations logistiques et le DUT GLT Gestion Logistique et Transport sont appréciés des recruteurs. Au programme de ces deux formations : communication, langue étrangère, économie, management des entreprises, droit, mise en œuvre et gestion des opérations de transport et de logistique, management, outils de gestion logistique, exploitation des transports, gestion de projet… Ces  formations sont en moyenne complétées par 12 à 14 semaines de stages pour mettre en pratique ses connaissances.

À la fin de ces deux ans, vous pouvez être agent de transit, affréteur, dispatcheur ou encore assurer des fonctions de responsable de la gestion, de l’exploitation ou de la commercialisation dans une entreprise de transport ou chez un prestataire logistique.

Le DUT QLIO Qualité, Logistique Industrielle et Organisation forme des techniciens supérieurs exerçant des métiers liés à la gestion des flux, aux systèmes logistiques et à l’amélioration de la qualité.

À la fin de ce DUT, vous serez assistant ou technicien supérieur dans différents domaines (logistique, gestion de production, planification, stock, qualité…).

Diplôme, les cursus grandes écoles : école d’ingénieur, école de commerce

Pour des postes de cadres, il faudra d’opter pour un bac+5  : master à l’université, école d’ingénieurs ou école de commerce proposant des spécialisations en transport ou en logistique. Ces écoles proposent des options en logistique ou transport dès la troisième ou la quatrième année.

Sur la quinzaine d’écoles d’ingénieurs qui délivrent des diplômes dans le secteur de la logistique, l’ISEL Institut Supérieur d’Études Logistiques est la seule dédiée à ce domaine.

Pour les écoles de commerces, il existe de nombreuses formations autour de la logistique et la supply chain. Les profils diplômés de MS supply chain sont très valorisés par les recruteurs. Pour vous y retrouver, n’hésitez pas à consulter le classement 2020 des meilleurs masters logistique : https://www.meilleurs-masters.com/master-logistique.html

diplôme école de commerce logistique supply chain
Le diplôme est l’élément clé pour lancer votre carrière

Conclusion

Nous vous conseillons de comparer les différentes formations pour vous diriger vers les formations qui vous parlent le plus. Et si vous êtes complètement perdus, commencez par faire un BTS ou un DUT qui vous permettra d’acquérir des compétences générales et techniques. Vous pourrez par la suite vous spécialiser dans le secteur qui vous intéresse le plus en rejoignant une école d’ingénieur ou une école de commerce. Et n’oubliez pas votre diplôme sera un élément clé de votre candidature, donc choisissez bien votre formation.

Publié le 3 août 2020


2 commentaires

  1. Bonjour! Merci pour vos explications claires et concises. Je suis manager dans le commerce de détail – non-essentiel, depuis 17 ans. (Gestion commerciale, flux de marchandises, satisfaction client, RH et recrutement, management d’équipe…)
    La crise sanitaire m’a fait réfléchir à une reconversion. Le secteur de la supply chain m’a toujours attirée.
    Malheureusement, je suis un peu perdue quant au choix de formation en CPF sur je pourrais entreprendre afin de réussir ma reconversion.
    Pourriez-vous me conseiller ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *