Comment devenir chasseur de têtes ?

On me demande très régulièrement comment devenir chasseur de têtes ou comment intégrer le monde des cabinets de recrutement. Bien qu’il n’y ait pas de recettes miracles, les cabinets de chasseurs de têtes apprécient certains profils particuliers. Que vous soyez jeune diplômé ou un profil confirmé, vous pouvez trouver votre place dans le monde du recrutement. Découvrez comment devenir chasseur de têtes.

Comment devenir chasseur de têtes ?

Quel diplôme pour devenir chasseur de têtes ?

Selon la renommée ou le positionnement du cabinet de chasse de têtes, le niveau de diplôme requis pourra différer. Néanmoins, les profils diplômés d’un Bac+5 sont particulièrement appréciés. Bien que ne faisant pas tout (j’en vois déjà certains prêts à me reprendre…) le niveau de diplôme rassurera certains recruteurs qui verront dans un Bac+5 de type école de commerce ou d’ingénieur, la validation de certains fondamentaux. Par ailleurs, les cabinets de chasse de têtes les plus renommés apprécieront particulièrement les tops écoles de commerce (HEC, ESSEC, ESCP) ou top écoles d’ingénieurs (Mines Paristech, Polytechnique, etc.) agrémentées d’un MBA de renommée internationale (INSEAD, Harvard, etc.). Dans la mesure où les clients qui font appel à un chasseur de têtes sont particulièrement exigeants sur le consultant qu’ils retiendront pour les accompagner, les cabinets de chasse de tête souhaitent que ces diplômes soient agrémentés d’une expérience professionnelle conséquente.

devenir chasseur de tête
Plusieurs voies peuvent mener au métier de chasseur de têtes

Quelle expérience professionnelle pour devenir chasseur de têtes ?

Une expérience opérationnelle

Lorsqu’on souhaite savoir comment devenir chasseur de têtes, il est important de retenir que l’expérience professionnelle sera un atout non négligeable pour bien recruter. Ainsi, le recruteur pourra s’appuyer sur sa maîtrise du domaine pour convaincre son client qu’il sera l’expert dont il a besoin pour l’aider à recruter. Cette expérience lui sera également très utile pour bien cibler les candidats pour son client. L’expérience pour devenir chasseur de têtes pourra avoir été acquise dans l’encadrement par exemple comme directeur des opérations ou directeur supply chain. La connaissance des enjeux et des technologies du secteur sera cruciale à la fois d’un point de vue commercial que du point de vue recrutement.

Une expérience en cabinet de conseil

Bien que n’ayant pas toujours une expérience opérationnelle, les profils ayant fait quelques années dans le conseil sont également appréciés. Pourquoi me direz-vous ? Eh bien pour 2 raisons principales. Tout d’abord, ce sont des personnes ayant pu développer leurs compétences dans de nombreuses et différentes entreprises. La diversité des entreprises au sein desquelles ils ont pu intervenir leur a forcément apporté de nombreuses connaissances. La seconde raison pour laquelle ces profils sont recherchés est qu’ils se sont entretenus avec des interlocuteurs variés et ont un niveau de discours en adéquation avec leurs clients, les directions générales. Concernant les cabinets appréciés, on peut noter les classiques Boston Consulting Group, McKinsey & Co ou Bain & Company dont les profils sont particulièrement reconnus.

Une expérience en cabinet de recrutement

Bien qu’étant un peu différente, l’expérience en cabinet de recrutement peut être intéressante pour devenir chasseur de têtes. Quand on veut savoir comment devenir chasseur de têtes,c’est une option à laquelle on va penser assez spontanément même si tout le monde ne fait pas réellement la différence entre chasseur de têtes et cabinet de recrutement. C’est une suite assez logique pour un recruteur confirmé qui aura l’occasion d’approcher des profils plus qualifiés et d’approfondir les méthodologies de recherche de candidats. Une expérience de quelques années sera appréciée justifiant ainsi une maîtrise des fondamentaux du recrutement et de la dimension commerciale nécessaire.

comment devenir chasseur de têtes
Pour devenir chasseur de têtes, il faut avoir d’excellentes qualités relationnelles

Quelles sont les qualités pour devenir chasseur de têtes ?

Lorsqu’on envisage de venir chasseur de têtes il est capital de savoir si on a les qualités nécessaires. C’est un métier qui demande beaucoup d’investissement et d’implication. La réussite peut être longue le temps de construire son réseau et de développer ses connaissances. Le chasseur de têtes doit faire preuve de résilience, d’abnégation et d’une force de travail non négligeable. Par ailleurs, il doit faire preuve d’un excellent sens du contact, d’une forte capacité d’écoute et d’une bonne capacité d’analyse. Je pense également qu’il faut savoir se remettre en question et encaisser les périodes de désillusion qui sont nombreuses dans ce métier. On parle souvent d’ascenseur émotionnel. Enfin, il faut être à l’écoute permanente des évolutions de marché pour pouvoir rester à la page.

Le monde du recrutement vous intéresse ? Découvrez l’ensemble de nos conseils en matière de recrutement en cliquant sur le lien suivant 👉 Le blog du recrutement.

Aidez-nous, PARTAGEZ sur vos réseaux sociaux préférés. 👇

Publié le 13 décembre 2021