Directeur de site logistique – Fiche métier

Le directeur de site logistique a la responsabilité d’une business unit. Il la gère en toute autonomie sur les plans opérationnels, humains, commerciaux et financiers. Au sein d’un site industriel, ou sur une plateforme logistique, employé par un chargeur ou un prestataire logistique, il se charge de gérer et suivre l’ensemble de l’activité du site dont il a la responsabilité. Il doit manager une ou plusieurs équipes et de suivre la rentabilité du site avec son management. Poste à la fois opérationnel et stratégique qui demande une forte implication, de l’expérience et une bonne résistance à la pression. Pour comprendre en détail ce que fait le directeur de site logistique, voici notre fiche métier (ROME : N1302).

Directeur de site logistique : qu’est-ce que c’est ?

Le directeur de site logistique (aussi appelé directeur d’exploitation, directeur de plateforme logistique ou directeur d’entrepôt) est rattaché au directeur supply chain, au directeur régional ou directeur des opérations logistiques, qui, lui, a la charge de superviser l’ensemble des sites logistiques de la région ou du pays suivant le degré d’implantation de la société qui l’emploie.

Il peut également, dans certains cas, notamment quand la superficie et la masse salariale du site sont faibles et que les sites sont géographiquement proches, prendre la direction de plusieurs sites à la fois. Il est alors rattaché à un site principal et réalise des visites hebdomadaires voire mensuelles sur les sites annexes.

Quel est le rôle du directeur de site logistique ?

Superviser les activités logistiques du site

Il organise les activités de réception/expédition, contrôle le planning d’arrivées et de départs des camions sur les quais de chargement/déchargement pour une bonne rotation et surveille que les camions soient correctement chargés ou déchargés des bons produits en qualité et quantité exigées; de magasinage et de préparation de commandes pour la mise en stock et les opérations de picking ; et veille à leur bonne réalisation selon les conditions exigées par le client (interne ou externe).

Il se peut notamment que certains sites logistiques se chargent d’activités logistiques annexes comme des activités de co-packing par exemple.

De plus, certains prestataires logistiques disposent également de la compétence transport. Il se peut alors, moyennant l’obtention d’une attestation de capacité de commissionnaire de transport, que le directeur de site soit en charge de superviser cette activité également.

directeur de site logistique fiche métier
Fiche métier directeur de site logistique

Définis et surveille le niveau de stock et contrôle son réapprovisionnement (ni trop, ni trop peu) et optimise et structure les activités de stockage, cherchant toujours à améliorer l’accessibilité et la circulation des produits et optimiser le rangement. La mise en place d’une méthode ABC peut être une solution.

Adapter les ressources physiques et matérielles aux besoins et aux fluctuations d’activité sur le site.

Assurer la sécurité des personnes, des équipements et des marchandises (contrôle du conditionnement dans le cas des entrepôts sous température dirigée) sur le site. Vérifier le bon respect des normes et réglementations d’hygiène et de sécurité en vigueur et sensibiliser à l’atteinte des objectifs qualités attendues.

Gérer les litiges, toutes natures confondues, retards fournisseur, problèmes lors du transport, souci de réactivité ou de productivité au sein même du site logistique.

Être le lien entre l’ensemble des parties prenantes internes et externes au site : Fournisseurs, Production, Transporteurs, Clients, Commerciaux, ADV, Service clients, Ressources Humaines, Finance/Comptabilité, etc.

Manager des Hommes

Le directeur de site logistique se charge d’animer, encadrer, former et motiver au quotidien ses équipes. Suivant l’organisation du site, plusieurs strates hiérarchiques peuvent se dessiner. Ainsi on trouve majoritairement, des responsables d’exploitation répartis par pôle d’activité, des chefs d’équipes, des manutentionnaires, des caristes, des préparateurs de commande et des conducteurs.

Il s’occupe, avec son équipe d’encadrants, de planifier, coordonner et répartir le travail entre les membres de chaque équipe. Gérer le planning, suivre les congés et les formations.

Suivre l’évolution de chacun de ses collaborateurs, les former et les faire monter en compétences. Gérer le recrutement de nouveaux collaborateurs et leur bonne intégration au sein du site pour en assurer la productivité.

Gérer le relationnel clientèle et développer les partenariats commerciaux

Le directeur de site logistique est le relais entre les opérationnels et les clients. Ainsi, il est en charge d’informer ses collaborateurs sur site des désidératas du client et d’organiser avec eux l’activité pour répondre à ses attentes.

Il se doit également d’informer le client des chiffres réalisés et de lui faire un état des lieux régulier.

Chez les prestataires logistiques, le directeur de site logistique peut également accompagner les commerciaux dans le développement de partenariats commerciaux en expliquant les compétences techniques et opérationnelles du site afin de rassurer et convaincre le client de contractualiser avec eux.

Suivre la performance du site

Performance financière

Lorsqu’on est patron de site, il est important d’assurer la rentabilité de son activité. Ainsi il est du devoir du directeur de site logistique de maîtriser et optimiser les dépenses, de suivre financièrement la rentabilité (gain de temps, d’argent et d’efficacité) des investissements matériels et humains réalisés, et de les croiser avec les bénéfices et gains effectués grâce aux marges négociées par le commercial.

C’est lui qui établit le budget en début d’année en se basant sur des prévisions et sur l’activité passée. Il aura pour mission de veiller à l’atteinte de son budget tout au long de l’année.

Performance opérationnelle

Avoir un taux de service de 100% est le rêve de tout directeur de site. Cela reviendrait à dire que tout fonctionne parfaitement bien. L’imprévu faisant souvent surface il est très difficile d’atteindre un tel niveau d’excellence. C’est pourtant ce vers quoi un directeur de site logistique doit tendre en réduisant au maximum les délais de livraison et en assurant une qualité de produit irréprochable.

Pour contrôler la performance du site, le directeur de site s’appuie sur des indicateurs de performance qu’il met en place et suivi au quotidien et réalise également des audits et enquêtes de satisfactions.

Gérer des projets

C’est pour atteindre ce niveau de performance qu’en parallèle des activités quotidiennes de gestion de l’activité, le directeur de site logistique, initie, participe et fait participer ses collaborateurs à des projets d’amélioration continue. Le but étant également d’optimiser au maximum la rentabilité du site et de maximiser les gains. Dans cette optique, des chantiers lean sont favorisés.

Quelles sont les qualités humaines d’un bon directeur de site logistique ?

Véritable meneur d’hommes, le directeur de site logistique est doté d’un certain leadership et de bonnes capacités en management.

Proactif et rigoureux, il anticipe les besoins et est en mesure d’y répondre. Doté d’un bon esprit d’analyse et de synthèse il va à l’essentiel pour gagner du temps. Il agit dans l’efficacité. Diplomate, il sait gérer les situations d’urgence.

le directeur de site logistique digitalisation
Le directeur de site logistique doit être proche de ses équipes et maîtriser les technologies nécessaires à l’exploitation

Impliqué et passionné par son travail, il doit faire preuve de souplesse et d’une grande disponibilité.

Bon gestionnaire, il sait planifier et organiser son travail ainsi que celui des équipes qu’il encadre.

Doté d’un bon relationnel, il est l’écoute de ses collaborateurs, des clients, des fournisseurs et prestataires externes. Grâce à son sens de la négociation, sa ténacité et sa fermeté il sait également défendre ses intérêts.

Quelles connaissances et compétences requises pour être un bon directeur de site logistique ?

Le directeur de site logistique doit avoir une excellente connaissance de tous les maillons de la chaîne logistique avec qui il interagit quotidiennement.

Il connaît les aspects techniques de l’entreposage et du transport des produits.

Sait optimiser les flux et le rapport qualité/coût/délais de la prestation offerte au client.

À l’aise avec les chiffres il sait établir des prévisions.

Il doit maîtriser les outils informatiques lui servant à piloter son activité. Notamment les WMS, TMS et ERP.

Connait et sait faire appliquer les procédures, normes et réglementations en vigueur dans le secteur.

Il assure une veille technologique afin d’être au courant des nouvelles tendances et nouveaux moyens d’optimisation.

Il parle l’anglais, compétence indispensable pour travailler dans un contact international. Particulièrement important chez les prestataires logistiques pour échange avec les clients qui peuvent être étrangers.

Comment devenir directeur de site logistique ? Quelles formations requises ?

Le poste de directeur de site logistique est accessible à partir d’un diplôme de niveau :

  • BTS ou DUT spécialisation en gestion des transports et logistique
  • Licence professionnelle en transport et logistique
  • Master école de commerce ou diplôme d’ingénieur, avec une spécialisation en logistique ou supply chain. Une spécialisation en gestion de la production peut également plaire aux recruteurs.

Dans tous les cas cette formation devra être complétée par une expérience professionnelle significative dans le secteur.
La durée de l’expérience requise dépend de la taille du site, de sa structure, du nombre de collaborateurs à manager et également de la spécificité des produits en charge.

Directeur de site logistique : Quelles évolutions ?

À la suite de plusieurs années sur ce poste le directeur de site logistique peut évoluer verticalement sur un poste de directeur logistique, directeur supply chain ou directeur des opérations. Afin de développer ses compétences et sa connaissance dans le secteur de la supply chain il peut opter pour évolution horizontale vers du transport, ou encore vers des fonctions supports en qualité et relation client.

Qui recrute des directeurs de site logistique ?

Le métier de directeur de site logistique s’exerce au sein d’entreprises industrielles de prestataires logistiques ou d’acteurs de la grande distribution. PME ou grand groupe, les missions diffèrent quelque peu et le positionnement hiérarchique également.

Quel salaire gagne un directeur de site logistique ?

Un directeur de site logistique gagne en moyenne entre 50k€ et 80k€ de salaire brut annuel. Un profil expérimenté et encadrant de gros périmètres peut gagner jusqu’à 120k€ par an. La rémunération peut varier en fonction de différents critères. On retient par exemple : la taille de l’entreprise, l’expérience exigée, l’ancienneté, le niveau de responsabilité ou le contexte international de l’entreprise.

Vous recrutez un directeur de site logistique ? Confiez-nous votre recrutement 👉 AMALO cabinet de recrutement logistique

Vous cherchez un poste de directeur de site logistique ? Découvrez nos 👉 offres d’emploi en logistique

Publié le 27 janvier 2021


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *